Visiter les Gorges de l’Ardèche

Visiter les Gorges d’Ardèche, cette aventure nature !

Dernière mise à jour:

Après ma visite de l’Ardèche en 3 jours, je rêvais de visiter les Gorges d’Ardèche, ce site naturel fabuleux me faisait vraiment envie. Depuis toujours, cette beauté minérale attire tous les regards. Comment résister aux Gorges de l’Ardèche et à son arche emblématique ? Visiter les Gorges de l’Ardèche c’est plonger dans un monde fascinant, c’est aussi prendre une véritable claque visuelle.

Avec sa réputation d’autoroute, nous voulions explorer les Gorges d’Ardèche autrement et voir s’il était possible de s’imprégner de ce lieu en toute confidentialité. Dans ce nouveau récit de voyage, je vous guide pas à pas pour visiter l’Ardèche autrement. En mode slow, il y a 1000 et une façon de visiter les Gorges d’Ardèche.

À pied, en canoë kayak, je vous emporte pour une aventure nature au cœur des Gorges d’Ardèche ! Vous sentez ce vent de liberté ?! Mmmmh, je crois bien que vous allez vous régaler !

« Nous croyons regarder la nature et c’est la nature qui nous regarde et nous imprègne ».

Christian Charrière

Où se trouvent les Gorges d’Ardèche ?

Ceux qui ont déjà eu l’occasion de visiter l’Ardèche ont encore les Gorges d’Ardèche dans le cœur. Les Gorges de l’Ardèche font partie des plus beaux endroits à visiter en France. Elles se situent au sud du département de l’Ardèche, de la région Occitanie et du Gard en Auvergne Rhône-Alpes. Entre Vallon Pont d’Arc et Saint-Martin d’Ardèche, ce sont plus de 30 kms de canyon creusé dans le calcaire par la rivière tortueuse qui donne son nom au département de l’Ardèche.

Visiter l’Ardèche c’est la destination nature par excellence et l’endroit idéal pour vivre une micro-aventure en famille au plus près de la nature. Je vois ton regard pétiller, n’attendons pas une minute de plus et plongeons ensemble dans cette découverte des Gorges d’Ardèche !

Les Gorges de l’Ardèche, une réserve naturelle époustouflante

Visiter l’Ardèche, c’est découvrir les Gorges d’Ardèche. À la frontière de l’Ardèche et du Gard, la réserve naturelle des Gorges de l’Ardèche attire une biodiversité unique et de nombreux oiseaux comme les célèbres aigles de Bonelli, une espèce de rapace la plus menacée en France.

Visiter les Gorges d’Ardèche, c’est découvrir une histoire géologique complexe qui bat depuis la nuit des temps. De la Grotte Chauvet, trésor de la Préhistoire qui témoigne des traces du passé au canyon impressionnant. Nous découvrons un monde fascinant !

Au-delà du département, l’Ardèche est aussi cette rivière qui serpente sur une vingtaine de kilomètres entre canyon et falaises calcaires abruptes et boisées par endroit. Certaines falaises donnent le vertige et dominent à plus de 300 mètres de hauteur !

Et puis quand on visite l’Ardèche, il y a sans conteste, l’arche naturelle du Pont d’Arc. Spectaculaire, cette œuvre minérale est souvent le point de départ des Gorges de l’Ardèche ou d’arrivée des balades en canoë kayak.

Visiter les Gorges d’Ardèche à pied

A un rythme tranquille, je vous conseille de visiter les Gorges d’Ardèche à pied. Cette partie de l’Ardèche réserve les plus belles randonnées et des moments inoubliables. Notre rendez-vous est pris avec Batiste, guide de la réserve naturelle et amoureux de l’Ardèche. Batiste connait chaque sentier des Gorges de l’Ardèche, nous le suivons, impatients d’en savoir plus.

Intrépide, Margot mène notre belle équipée. Batiste aime sensibiliser à la nature dès le plus jeune âge : Margot est déjà fan. Les sentiers sont caillouteux, ludiques et faciles (Si ça passe easy pour nous, ça le fera pour vous !).

Au fil de nos pas, de multiples sources permettent aux randonneurs de se rafraichir un peu. Margot est la plus heureuse, je crois, et l’eau, c’est l’éternel amusement des enfants ! Baptiste nous apprend que ces sources sont garantes de la biodiversité des gorges d’Ardèche. Castor d’Europe, loutres ou encore chauve-souris profitent de cet espace naturel unique.

À pied, nous découvrons les Gorges de l’Ardèche autrement, comme celle d’une réserve où la nature est préservée. À travers la garrigue et le massif dunaire, les senteurs méditerranées nous chatouillent les narines : ça sent bon les vacances ! Le chemin offre au fil de nos pas, on multiplie panoramas plongeants sur la rivière qui nous donnent envie de mouiller le maillot (autrement cette fois-ci !).

En marchant, les pauses sont autant d’occasions pour apprendre à écouter la nature et à entrevoir de nouvelles perspectives. C’est aussi ça visiter les Gorges d’Ardèche à pied. Quand le silence se sublime. Là où l’on pensait qu’il n’y avait rien, en réalité, il y avait tout. Le coassement des grenouilles, le chant des oiseaux, le coulis de l’eau : tout n’est que découverte. Marcher dans les Gorges de l’Ardèche stimule nos sens, c’est certain.

Sur la plage de galets, il est temps de casser la croûte : le pique-nique, c’est un peu le moment préféré de Margot. Pas âme qui vive à l’horizon pour perturber ce moment précieux. Une poignée de chips à la main, j’observe Margot partir à la recherche du plus joli des cailloux. Visiter les Gorges de l’Ardèche à pied, c’est aussi découvrir des petits et grands trésors géologiques. Pour l’heure, Margot amasse du grès rose et les pyrites qui brillent telles de paillettes. Si bien que rapidement son sac à dos est plein à craquer, il va falloir s’alléger un peu si nous voulons maintenir notre rythme. Je vous la fais courte, mais nous avons dû négocier…

Visiter l’Ardèche c’est nous apprendre à ouvrir notre regard, il y a ce qui nous saute naturellement aux yeux et les petits détails qui embellissent notre expérience nature en Ardèche. Munis de nos jumelles, nous observons le ballet de 2 circaètes dans le ciel. De là-haut, ces rapaces semblent admirer les méandres de la vallée tortueuse. Vous l’aurez compris, tantôt le nez en l’air pour observer les aigles de Bonelli, tantôt le nez au sol pour observer la flore. Quand les Gorges d’Ardèche se font trésor, il n’y a qu’un pas !

Visiter l’Ardèche à pied permet de découvrir plus facilement comment l’eau a sculpté les Gorges d’Ardèche. Batiste nous montre les grottes qui ont servi d’abris pour les premiers hommes. En regardant les pierres sculptées par les éléments, nous imaginons comment les êtres humains ont trouvé leur place dans cette œuvre minérale : un lieu hors du commun. Les Gorges d’Ardèche, c’est une histoire invisible qui nous saute aux yeux, si précieuse. Aujourd’hui, ces refuges à flanc de falaises permettent aux animaux de retrouver toute la quiétude nécessaire à leur reproduction.


weekend en ardèche

Avez-vous lu ?
VISITER L’ARDECHE EN 3JOURS

Le temps d’un long week end, partez pour un concentré d’Ardèche : de beaux villages et la nature à l’état pur !

Visiter l’Ardèche en 3 jours ?


La diversité est partout et la nature se fait garde-manger, autant de merveilles à observer et à protéger. Batiste nous apprend à reconnaitre certaines espèces, comprendre leurs déplacements et même reconnaitre les plantes sauvages comestibles. Une vie de Robinson, je vous dis ! Pour le plus grand bonheur de notre petite randonneuse, notre super guide a sorti son filet pour que nous puissions observer les papillons de plus près. Il y a le Papillon Citron, annonciateur du printemps ou encore le Petit Sylvain qui ne se laisse pas attraper si facilement !

En fin de journée, nous observons les Martinets raser les falaises, leurs cris résonnent dans les Gorges. Notre tête est bien remplie et cette découverte des Gorges d’Ardèche nous laisse des empreintes durables et nous continuerons à profiter encore longtemps de ses bénéfices.

Informations Pratiques pour Visiter les Gorges d’Ardèche

En 2 jours, il est possible de parcourir les Gorges de l’Ardèche à pied ou en kayak, vous devrez réserver votre bivouac dans les Gorges de l’Ardèche. Ce sont des aires qui ont été spécialement aménagées pour randonneurs et kayakistes. C’est le seul moyen pour passer 1 nuit dans les Gorges de l’Ardèche. Le camping sauvage est interdit dans la Réserve Naturelle.

Infos et réservations :

Office du Tourisme Pont d’Arc Ardèche : Pôle de la Gare Routière, 07150 Vallon-Pont-d’Arc

Tel : 04.28.91.24.10

Visiter les Gorges d’Ardèche : la route des belvédères

La route des belvédères des Gorges de l’Ardèche est à ne pas manquer lors d’une visite de l’Ardèche. Cette fabuleuse route touristique offre des panoramas à couper le souffle. Durant 29 kms, ce sont 11 belvédères et balcons qui s’égrènent. Prendre de la hauteur, c’est toujours ce qu’on préfère, pas vous ? Alors prêts pour toucher le haut ?

Chaque belvédère a été aménagé pour permettre au visiteur de stationner et de profiter du spectacle. Attention, ils ne sont pas très grands et les bas-côtés de la route ne permettent pas de stationner en raison des grosses pierres.  Durant l’été, attendez-vous à devoir marcher. Les belvédères des Gorges de l’Ardèche sont également accessibles à pied, allez, on sort ses petits mollets et on file prendre le bon air !

Au départ de Vallon Pont d’Arc, le 1er spot et le plus emblématique de l’Ardèche est le belvédère du Pont d’Arc. Façonnée par l’eau, cette arche en pierre naturelle nous émerveille toujours autant. Je vous conseille de venir dès les premières lueurs du jour pour profiter de la sérénité du lieu ! Un instant, on se laisse toucher par la beauté des lieux. La contemplation a toute sa place et on se laisse surprendre par chaque méandre.

Sur la route des belvédères des Gorges d’Ardèche, vous ferez probablement de belles rencontres comme les chèvres sauvages qui semblent même chercher le contact. Elles vivent à l’état sauvage et sont une petite centaine à profiter, elles aussi, de la réserve naturelle des Gorges d’Ardèche.

Au printemps, la route n’est pas encore très fréquentée, pas de voiture et une poignée de curieux venus profiter des belvédères des Gorges d’Ardèche. Croyez-moi ou pas, mais il y a un petit goût de paradis dans l’air !

Depuis le belvédère du Serre de la Tour, notre regard est émerveillé, cette nature brute. Et si vous ne deviez faire qu’un stop, arrêtez-vous ici ! On se sent si petits face à cette verticalité et à la beauté de la nature. Juste en contrebas, là, le méandre du Pas de Mousse nous saute aux yeux. Ce soir-là, pas un seul canoë à l’horizon, mais juste le silence d’une poignée de promeneurs venus profiter du spectacle. Notre exploration de l’Ardèche atteint son paroxysme. Regarder le ciel s’embraser et magnifier ce que l’Ardèche a probablement de plus précieux.

Où et comment visiter les Gorges d’Ardèche par la route ?

La route des Belvédères des Gorges d’Ardèche
Où : au niveau de la D290 des Gorges de l’Ardèche
Point de départ : Vallon Pont d’Arc
Point d’arrivée : Saint Martin d’Ardèche
Distance parcourue : 29 kms
Durée : 2h minimum

Quel hébergement choisir pour visiter les Gorges d’Ardèche ?

Lorsqu’on visite l’Ardèche et les Gorges d’Ardèche, on dort au Camping et Lodges de Coucouzac à Lagorce !

C’est chez Mylène et Julien que votre aventure nature commence ! A 5 minutes à peine de Vallon pont d’Arc, cet hébergement d’Ardèche bénéficie d’une place de choix. Entre vignobles et forêt, le camping est à taille humaine, quoi de plus agréable que de se faire réveiller par le chant des oiseaux !

Les Safaris Lodges ont un petit air d’Out of Africa. Nous avons pris rapidement nos marques dans ces cabanes en bois sur pilotis, on retrouve le confort de la maison, mais avec un sentiment d’évasion assez jouissif ! Insolite et ultra-dépaysant, vous vivrez un séjour nature authentique dans les Gorges de l’Ardèche. Sur place, La Boutique paysanne permet également de profiter des produits locaux de l’Ardèche. Vins ardéchois, terrines campagnardes et plein de produits aux 1000 saveurs : la déconnexion est totale. En clair, vous ne voudrez plus repartir !

Camping et Lodges de Coucouzac

Cocusas, 07150 Lagorce

Tarifs : à partir de 62€/la nuitée en lodge 3 personnes

Emplacement camping traditionnel en tente ou caravane : à partir de 12€/adulte et 9€/enfant

Au final

Les Gorges d’Ardèche sont une véritable source d’inspiration pour les amoureux de la nature et celui qui sait la découvrir autrement. Avec un guide expérimenté, on s’éloigne du tourisme de masse et on profite des Gorges de l’Ardèche de façon authentique tout en étant plus respectueux de l’environnement. Et si vous souhaitez vivre un moment de graal, profiter d’une descente de l’Ardèche en canoë. Au programme, la nature et rien d’autre ! Dans les Gorges de l’Ardèche, nous avons fait un véritable voyage. Vous savez, celui qui vous reconnecte à la nature et à la beauté du monde. Cette fois-ci encore, cela se passe en France (cocorico !!).


Cet article fait suite à une invitation de l’Office de Tourisme Pont d’Arc Ardèche. Nous remercions tous les partenaires pour leur accueil chaleureux. Bien sûr, nous restons libres de notre ligne éditoriale.