visiter hoin an

Visiter Hoi An, le joyau caché d’un voyage au Vietnam

Dernière mise à jour:

Bienvenue dans la charmante ville de Hoi An, un véritable coup de cœur de notre road trip au Vietnam ! On ne nous avait pas tari d’éloges, de nombreux voyageurs avaient adoré visiter Hoi An lors de leur voyage au Vietnam. Il faut dire que la ville touristique d’Hoi An a tout pour plaire. Au centre du Vietnam, Hoi An est une cité historique qui allie nature et patrimoine. Avec ses canaux, ses ruelles pavées et ses lanternes multicolores, Hoi An est une étape incontournable au Vietnam. A notre tour de tomber sous le charme de la belle Hoi An !

Dans ce nouveau récit de voyage, je vous guide pas à pas pour visiter Hoi An lors d’un voyage au Vietnam. Vous trouverez les meilleurs endroits à découvrir à Hoi An, les marchés locaux mais aussi bonnes adresses pour déguster les spécialités culinaires.

Où se trouve Hoi An ?

Hoi An est située au centre du Vietnam, dans la province de Quang Nam. Elle se trouve à environ 30 kilomètres au sud de la ville de Da Nang et à environ 850 kilomètres au sud de la capitale vietnamienne, Hanoï. Elle est traversée par la rivière Thu Bon qui coule jusqu’à la mer de Chine méridionale. Avec ses canaux, Hoi An possède un patrimoine culturel unique à la beauté naturelle sans nom. Avec son charme irrésistible, Hoi An est une étape incontournable d’un séjour au Vietnam.


rizière sapa

Avez-vous lu ?
ROAD TRIP au VIETNAM : ITINÉRAIRE et BUDGET

Pendant 3 semaines, nous avons foulé les rizières de Sapa, sillonné la Baie d’Halong, découvert les marchés flottants du Delta du Mekong et le pho bien sûr …

En route pour 3 semaines de road trip au Vitenam !


Visiter Hoi-An, le charme d’un voyage au Vietnam

Visiter Hoi An lors d’un voyage au Vietnam, c’est plonger dans une atmosphère paisible unique. Et pour cause, Hoi An est l’une des destinations touristiques les plus populaires du Vietnam et probablement l’une de nos plus belles étapes de notre voyage au Vietnam. C’est en mini van que nous rejoignons Hoi-An à la hâte.

Après notre visite d’Hué, nous gardons un souvenir mémorable de ce parcours en bus. Il nous faudra tout de même 4h pour faire les 100 kms qui séparent Hué d’Hoi An. En mode collés serrés, l’immersion est totale. Nous sommes impatients d’arriver à destination. J’entends encore les voyageurs croisés sur notre route, visiter Hoi-An est une ville superbe et marque vraisemblablement un voyage au Vietnam. Et c’est ce que nous découvrons à notre arrivée.

Sacs sur le dos et pied à terre, Hoi An nous séduit immédiatement. Nous sommes émerveillés par ses ruelles pavées étroites, ses bâtiments historiques et le charme qui se dégage de la cité. Avec ses lanternes multicolores qui habillent les façades, Hoi An se donne des airs de petit village. D’un simple regard échangé avec Sylvain, nous savons déjà que nous allons nous sentir très bien à Hoi An.

Visiter Hoi An et sa vieille ville

Découvrir Hoi-An c’est donc une ambiance mais pas que ! Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Hoi An possède un style unique et métissé où s’entremêlent les cultures vietnamiennes, chinoises, japonaises et européennes. Cette fusion se retrouve dans l’architecture notamment les temples que vous pourrez visiter. Explorer Hoi Han c’est visiter sa vieille ville au charme fou, encore très bien conservée. C’est en flânant un peu au hasard que nous avons pris le pouls de la belle Hoi An. Avec ses anciennes maisons en bois, ses temples bouddhistes et ses ponts couverts, Hoi An se savoure à petits pas.

Pour notre étape à Hoi An, on a envie de ralentir et de prendre le temps pour découvrir les petites pépites que nous réserve cette cité vietnamienne. Nous nous posons longuement devant l’ancienne maison Tân Kỷ. Vous verrez que certains bâtiments historiques d’Hoi An ont été restaurés et transformés en musées et galeries d’art.

Les temples et pagodes d’Hoi An

Dès nos premiers pas dans la vieille ville d’Hoi An, notre regard est capté par les nombreux édifices religieux. Lors de votre visite d’Hoi An, vous verrez que temples et pagodes reflètent les multiples influences culturelles qui ont marqué la ville. Si vous avez un peu de temps lors de votre visite d’Hoi An, je vous conseille de rendre à la pagode de Phuc Kien qu’on appelle aussi pagode de Fujian. Construite par la communauté chinoise de la ville, c’est l’une des plus intéressante à explorer à Hoi An, car c’est aussi la plus ancienne.

Lors de votre visite d’Hoi An, je vous conseille aussi de découvrir le temple de Trieu Chau. Il est surtout célèbre pour ses statues en bois de santal et ses jolies décorations. Sur chaque temple, je m’amuse à observer les petits détails des fresques et sculptures qui témoignent de l’habilité artistique de ces bâtisseurs.

Le pont japonais d’Hoi An

On pourrait passer des heures à se promener dans Hoi An. Dans les ruelles tranquilles, nous plongeons dans l’histoire de la culture d’Hoi An : un véritable voyage dans le temps. Vous verrez que la vieille ville d’Hoi An est en fait un ancien port marchand. C’est sur les rives paisibles de la rivière Hoa que nous découvrons le Pont Japonais d’Hoi An, le site incontournable d’Hoi An. Situé entre les rues Nguyen Thi Minh Khai et Tran Phu, le pont japonais d’Hoi An est aussi connu sous le nom de pagode Cau Chua. Le monument le plus célèbre d’Hoi An est composé de 2 parties construites en bois : le pont couvert et la pagode.  

Dans le quartier de Minh An, le pont japonais est aussi l’âme d’Hoi An. On retrouve ce mélange entre modernité et tradition comme sait bien le faire le Vietnam. Deux salles, deux ambiances. Dans la journée, sa beauté ancienne s’observe dans la moiteur. La nuit, il émerveille notre regard et s’illumine de multiples lanternes.

Où et comment visiter le pont japonais d’Hoi An ?

Pour visiter le pont japonais d’Hoi An, vous devez acheter un billet d’entrée pour accéder à la vieille ville d’Hoi An. Il comprend 5 lieux historiques dont le pont japonais.

Tarif : 120 000 VND (environ 6 USD) valable plusieurs jours.
Infos et réservations auprès de l’Office de Tourisme d’Hoi An rue Le Loi

Visiter Hoi-An, la ville aux 1000 lanternes

Visiter Hoi An c’est découvrir la ville aux lampions, une expérience magique et poétique à vivre. Suspendre des lampions colorés dans les rues de la vieille ville est une tradition locale qui est liée aux célébrations de la pleine lune. Cette tradition se perpétue depuis des siècles et les habitants de Hoi An suspendent des milliers de lampions dans les rues d’Hoi An pour célébrer et honorer leurs ancêtres.

Dès les dernières lueurs de la journée, flâner dans Hoi An est un vrai bonheur. Sous nos yeux ébahis, des milliers de lampions scintillent dans la nuit, Hoi An a revêtu son plus bel habit de lumière. Les lumières se reflètent dans la rivière Hoài et crée une ambiance magique et féérique. Véritable symbole de Hoi An, les lampions sont une véritable attraction touristique à Hoi An. Si vous voulez ramener un souvenir de votre voyage au Vietnam, il est possible d’acheter des lanternes dans les magasins locaux et de le personnaliser à votre image ! C’est l’une des spécialités artisanales d’Hoi An.

A savoir

Le Festival des lanternes de Hoi An a lieu tous les mois le 14ème jour du premier mois lunaire (au moment de la pleine lune).

Si vous êtes de passage en février, ne manquez pas de fêter le Tet (nouvel an chinois) où Hoi An se pare de mille feux pendant ce mois de festivités.

Les marchés de Hoi An

De jour comme de nuit, on dirait bien qu’Hoi An nous envoûte. Pour une immersion dans la vie locale, le marché d’Hoi An offre de multiples saveurs. Comme partout au Vietnam, c’est un marché très coloré, je me délecte de l’ambiance et des fruits et légumes qui se pavanent sur les étals. Le must c’est d’y aller à l’aube quand les touristes sont encore endormis… Observez les marchands qui s’affairent, c’est ici que nous avons déguster les meilleures spécialités locales ! Ambiance garantie… je vous promets que vous ne serez pas déçus.

La nuit, le marché nocturne d’Hoi An est à ne pas manquer. L’ambiance est vraiment top et vous pourrez largement faire votre shopping de vacances. Mais visiter Hoi-An c’est aussi la démesure, il y a une quantité de tailleurs, cordonniers devenus maîtres dans l’art de la copie. Il suffit de montrer votre modèle repéré pour qu’il soit dupliqué ! D’ailleurs, c’est l’endroit idéal si vous souhaitez vous faire faire des vêtements sur mesure, des chaussures, un sac en cuir dont la qualité est réputée ! En 48 heures, j’avais mes nouveaux souliers : hyper efficaces ces vietnamiens !


sapa rizière vietnam

Avez-vous lu ?
POURQUOI VOUS DEVEZ FAIRE UN VOYAGE AU VIETNAM ?

Au coeur de ce pays authentique et envoûtant, nous vous chuchotons les incontournables du Vietnam, probablement les plus beaux endroits à voir…

Je découvre les merveilles à voir au Vietnam !


Explorer Hoi An et déguster ses spécialités locales

On vous a dit que la cuisine était dingue ici ? Quand on visite Hoi-An, la cuisine vietnamienne se fait envoutante. C’est à Hoi An que nous avons fait vibrer nos papilles grâce aux spécialités locales. La cuisine d’Hoi An est authentique, comme un voyage en soi. Parmi les spécialités culinaires d’Hoi An que vous devez goûter, il y a :

Le cao lầu : c’est le plat traditionnel d’Hoi An qui reflète à merveille la culture métissée de la ville. Le cao lâu est servi avec des craquelins de riz au sésame et de la sauce de poisson ou de la sauce de soja. Si vous ne le goûtez pas lors de votre découverte d’Hoi An, vous ne le retrouverez nulle part ailleurs ! Alors on y va, et on savoure ce trésor culinaire bien gardé.

Le banh mi : c’est le sandwich vietnamien par excellence qui vous retrouverez partout lors de votre séjour au Vietnam. Avec ses épices et ses saveurs uniques, vous voudrez trouver le meilleur banh mi du Vietnam.

Le banh xéo : nous l’avons découvert sur le marché d’Hoi-Han ! Attention ça ressemble à des tortillas mais ce n’est pas des tortillas ! Guapa ! Cette crêpe de riz croustillante est pliée en deux. On peut la composer de crevettes, de porc et de soja.

Les white Rose de Hoi-An : énorme coup de cœur lors notre étape à Hoi An ! Les White Rose de Hoi-An (ou Banh Bao Vac en vietnamien) sont des raviolis en pâte de riz et cuits à la vapeur. Modelés en forme de fleur, les white Rose sont fourrés de crevettes ou de porc et servis avec une sauce.

Visite culinaire vietnamienne authentique

Il s’agit d’une visite culinaire différente d’un cours de cuisine. Le voyage vous mènera à travers la belle et pittoresque campagne de Hoi An jusqu’au village de Cam Thanh (à environ 4 km du centre-ville). Cette aventure comprendra une visite d’un marché de produits locaux et une excursion en bateau le long de la magnifique rivière Thu Bon

Les plages de Hoi An

Si vous cherchez à aller à la plage lors d’une visite d’Hoi An, sachez que la région de Hoi An abrite les plus belles plages du Vietnam. Imaginez le sable blanc, les eaux cristallines et une vue à tombée sur les montagnes environnantes. C’est ce qui vous attend si vous partez découvrir les plages d’Hoi An. Voici notre sélection des plages à voir lors de votre visite d’Hoi An. De quoi vous donner envie de prolonger votre voyage au Vietnam !

  • Plage d’An Bang : la plage d’Hoi An la plus connue (envir. 5 kms du centre-ville d’Hoi An. Au programme : eaux cristallines, sable blanc et restaurants de plage.
  • Plage de Cua Dai : plage d’Hoi Han plus grande et moins fréquentée. Située à 4 kms du centre-ville de Hoi An, c’est une plage plus grande et moins fréquentée que la plage d’An Bang. Belles vues sur les montagnes de la région d’Hoi An.
  • Plage de Ha My : belle plage très tranquille et située à 8kms de Hoi An.
  • Plage de Tam Thanh : cette plage est située près du village de pêcheurs de Tam Thanh au sud de Hoi An (10kms). C’est une petite pépite et une plage moins connue des touristes.

Que faire autour de Hoi An ?

Vous sentez l’appel au large et avez envie de faire des activités aux environs d’Hoi An ? A partir de Hoi-An, il est possible de profiter de multiples activités au cœur de paysages variés entre montagnes et rizières. Aux environs d’Hoi An, les belles plages s’égrènent de quoi faire le bonheur des amateurs de farniente, snorkeling, randonnées…

Visiter la ville de Da Nang

Nous avons fait un passage express à Dan Nang située à environ 30 kms au nord de Hoi An. Da Nang est un lieu stratégique pour son aéroport, souvent les touristes étrangers ne s’y attardent pas. Mais si vous avez un peu temps sur place, sachez que Da Nang offre de nombreuses attractions à voir dans les environs de Hoi An. Voici ce qui vous attend.

Da Nang est la 4ème ville du pays, elle est moderne et vous trouverez peu de marchands ambulants, ce qui nous a un peu surpris (que voulez vous, nous avions pris nos habitudes! ). Vous ne pourrez pas manquer le pont du Dragon symbole de Da Nang. Très appréciée par les vietnamiens, la ville se transforme en cité balnéaire durant l’été.

dans la région d’Hoi An, vous pourrez visiter le musée Cham qui abrite la plus belle collection des antiquités de la culture Cham dans le monde. Près d’Hoi An, c’est une activité incontournable à faire. Aux alentours d’Hoi An, les plages de Dan Nang sont aussi réputées dans le monde entier comme La plage Mỹ Khê de Da Nang ou encore la plage de Non Nuoc.

Et puis la star de Da Nang, c’est sans doute le parc d’attractions SunWorld-Bana Hills situé à 30 kms de Da Nang et à 60 kms de Hoi-An.

SunWorld-Bana Hills et son Pont d’or

Un site spectaculaire a été construit sur les collines de Ba Na : le Pont d’Or. Il attire beaucoup de curieux car la structure du pont est tenue en l’air par 2 mains géantes. Incroyable, non ?

Da Nang : excursion 1 jour Bà Nà Hills

Fuyez la chaleur du centre-ville de Da Nang et passez la journée au frais, dans l’ancienne colonie française de Bà Nà Hills. Montez à bord du plus grand téléphérique au monde, jouez à des jeux amusants et bien plus encore.

Faire une croisière sur l’île de Cẩm Thanh

A 7 kms d’Hoi An, vous pouvez rejoindre l’île de Cam Thanh. Aux environs d’Hoi An, plongez dans la baie de Cua pour découvrir les fermes de pêche flottantes et des villages de pêcheurs à l’embouchure de la rivière Cua Dai.

Des promenades en bateau rond en bambou dans une forêt de cocotiers sont proposées. c’est une activité insolite à faire à proximité d’Hoi An. Avis aux aventuriers, on peut même pêcher des crabes en utilisant les méthodes traditionnelles des pêcheurs locaux !

Découvrir la ville historique de Hué

La ville de Hue est l’ancienne cité royale du Vietnam. Elle est située à environ 100 kms au nord de Hoi An, c’est une étape incontournable d’un voyage au Vietnam. Hué possède un patrimoine culturelle immense. Les activités culturelles sont nombreuses et vous pouvez découvrir de nombreux sites historiques, tels que la citadelle impériale et les tombeaux des empereurs.

Rejoindre l’île de Cham

L’île de Cham est une petite île située à environ 20 kms au large de la côte de Hoi An. La plupart du temps, on passe 1 journée sur l’île de Cham pour profiter de la plage, faire de la plongée, visiter les temples et les villages locaux.

Les montagnes de Marbre près d’Hoi An

A 30 minutes en voiture de Hoi An, vous pourrez découvrir les montagnes de Marbre. Il s’agit de cinq collines qui offrent une vue magnifique sur la région d’Hoi An. Sur place, profitez-en pour explorer les grottes et les pagodes situées au cœur des montagnes de Marbre. On trouve aussi l’artisanat traditionnel de la sculpture sur marbre.

Visite d’une journée des temples de My Son et de la montagne de marbre

Découvrez le centre spirituel de l’ancien royaume du Champa – les ruines des temples de My Son. Profitez d’une excursion partagée ou privée d’une journée complète de Hoi An au sommet de la montagne de marbre (Ngh Hanh Son) pour explorer des grottes, des pagodes et un village de sculptures à proximité.

Visiter les alentours d’Hoi An en vélo ou en moto

L’arrière-pays d’Hoi An offre des paysages naturels magnifiques. Avec les nuances de vert qui ondulent à l’horizon, les montagnes se découvre merveilleusement bien en moto. Cheveux aux vents, vous vivrez une expérience unique et grisante près d’Hoi An au Vietnam.

Enfourchez votre plus belle bicyclette et visitez Hoi An et ses environs en vélo. Il faut dire qu’avec son ambiance bohème, Hoi An se prête très bien à la découverte en vélo. Nous avions testé cette activité à faire en vélo lors de notre découverte de Ninh Binh, j’en garde un excellent souvenir ! En deux roues, vous pourrez rejoindre la campagne verdoyante et les villages vietnamiens près d’Hoi An comme celui de Tra Que.

Se balader dans les rizières près d’Hoi An

Vous rêvez de découvrir les rizières et de voir la vie en vert ? vous aimerez visiter Hoi An côté campagne. C’est aux alentours d’Hoi An, que les paysans perpétuent des techniques de jardinage depuis la nuit des temps. Pour connaitre tous les secrets du riz, il est même possible de partager le quotidien des paysans locaux, une expérience unique à vivre lors d’un voyage au Vietnam


îles karstiques village flottant halong

Avez-vous lu ?
ROAD TRIP dans le NORD du VIETNAM

D’Hanoï aux rizières de Sapa en passant par l’envoutante Baie d’Halong, suivez notre itinéraire à petit pas à la rencontre du peuple Hmong…

Je m’envole pour le Nord du Vietnam !


Au final

Avec son ambiance bohème et bucolique, la découverte d’Hoi An nous a laissé un souvenir impérissable. C’est l’une de nos étapes préférées de notre voyage au Vietnam qui nous aurions voulu prolonger encore et encore ! Hoi An a mis nos sens en éveil et cultive le métissage à merveille. Avec ses maisons colorées, le rythme paisible de sa rivière, la finesse de sa gastronomie, les balades en sampan, son marché local entre effluves et saveurs sont autant de raisons qui vous donnerons envie de visiter Hoi An à votre tour.


Préparer sa visite à Hoi An lors d’un voyage au Vietnam : Que voir et Que faire ?

Comment aller à Hoi-An ?

  • Venir en avion : L’aéroport de Da Nang est l’aéroport le plus proche de Hoi An (30kms). De nombreux vols internationaux et intérieurs atterrissent à l’aéroport de Da Nang. Pour rejoindre Hoi An depuis l’aéroport pouvez prendre un taxi ou un bus pour vous rendre à Hoi An.
  • En train : Hoi An n’a pas de gare. La plus proche est la gare de Da Nang (30 kms).
  • En bus : Hoi An est facilement accessible en bus depuis de nombreuses villes du Vietnam, y compris Da Nang, Hué et Nha Trang. C’est l’option bus que nous avons choisie pour visiter Hoi An.
  • En scooter ou en moto : Si vous voulez une expérience plus aventureuse pour votre road trip au Vietnam, il est possible de louer un scooter ou une moto pour rejoindre Hoi An. Assurez-vous d’avoir une bonne expérience de la conduite et des règles de conduite au Vietnam. On se souvient encore du trafic d’Hanoï lors que nous étions partis explorer le nord du Vietnam.

Combien de temps rester sur Hoi An ?

Lors d’un voyage au Vietnam, prévoyez donc de vous attarder un peu plus longtemps, de rester 3 ou 4 jours sur Hoi An pour savourer tout le charme de cette ville vietnamienne.

Quels sites visiter à Hoi An ?

  • La vieille ville de Hoi An
  • Le pont japonais d’Hoi An et ses pagodes
  • Le musée de la culture Sa Huynh d’Hoi An
  • La maison ancienne de Tan Ky à Hoi An
  • La pagode Phuc Kien
  • Le marché central de Hoi An
  • Le sanctuaire de My Son (situé à environ 40 kms de Hoi An).

Quels sont les temples à visiter à Hoi An ?

  • Le temple de Quan Cong
  • La pagode de Phuc Kien
  • Le temple de Trieu Chau
  • La pagode de la Dame Céleste
  • Le temple de Cao Dai

Quelles activités faire à Hoi An ?

  • Flâner dans la vieille ville de Hoi An
  • Participer à la fête des lanternes d’Hoi An
  • Explorer les temples bouddhistes d’Hoi An
  • Visiter le musée de la culture Sa Huynh d’Hoi An
  • Se faire tailler un costume, une robe dans les boutiques d’artisanat d’Hoi An
  • Prendre un cours de cuisine vietnamienne à Hoi An
  • Profiter de la plage de Cua Dai près d’Hoi An
  • Explorer la région d’Hoi An en vélo pour découvrir les petits villages vietnamiens
  • Visiter les rizières aux environs d’Hoi An
  • Visiter le sanctuaire de My Son (40 kms de Hoi An)
  • Faire une croisière sur la rivière Thu Bon
  • Découvrir Hoi An et la vie des pêcheurs locaux

Où aller à la plage lors d’une visite d’Hoi An ?

  • Plage d’An Bang
  • Plage de Cua Dai
  • Plage de Ha My
  • Plage de Tam Thanh