vélo foret de compiègne

De la Forêt de Compiègne au Château de Pierrefonds

Dernière mise à jour:

Déjà plusieurs semaines que nous sommes rentrés de notre week end à vélo dans la forêt de Compiègne et pourtant notre aventure est toujours bien présente dans mon esprit. Entre la forêt de Compiègne et le château de Pierrefonds, il existe une super(be) boucle à vélo accessible en famille et notamment avec de jeunes enfants. Pendant ces 2 jours, nous suivons l’appel de la forêt et profitons des châteaux de l’Oise et de ses villages authentiques .

A 1 heure de Paris, cette aventure à vélo sillonne donjons et châteaux, sentiers forestiers et cabanes dans les arbres : une virée magnifique dans la forêt de Compiègne où l’on profite de chaque coup de pédale…Oui, ça va te faire un bien fou !

C’est parti !

Où se trouve la forêt de Compiègne ?

La forêt de Compiègne se situe dans le département de l’Oise dans la région des Hauts de France. Située à 80 kms au nord de Paris, elle offre une bulle d’évasion hors du commun et la possibilité de faire de belles balades en famille.

Compiègne au Château de Pierrefonds : notre carnet de route à vélo

source Oise Tourisme
  • Nombre de kms : 32
  • Durée : à faire sur la journée ou sur 2 jours
  • Type de parcours : boucle
  • Niveau : facile
  • Famille et jeunes enfants
  • Point de départ : Forêt de Compiègne carrefour royal
  • Étapes : Compiègne, Saint Jean aux Bois, château de Pierrefonds, Vieux Moulins

Tracé GPX et carnet de route détaillé

Faire du vélo dans la Forêt de Compiègne, à nous la liberté !

Enfin nous y sommes ! A nous, la Forêt de Compiègne ! Il est temps de monter en selle et de rejoindre nos bicyclettes fétiches. C’est grâce à Antoine de Bobe Bike que nous récupérons nos vélos et Margoulette sa charrette.

Et c’est à un rythme quelque peu saccadé (et oui les pavés en vélo c’est un peu éprouvant !) que nous rejoignons le point de départ de notre boucle en vélo. Passés l’hippodrome de Compiègne, le carrefour royal sonne notre ligne de départ. Toi aussi tu entends l’appel de la forêt ?

Et c’est vrai qu’en cette douce journée de fin d’été, tout est réuni pour nous séduire. Promeneurs, cavaliers et cyclistes semblent s’être donnés rdv dans la forêt de Compiègne, un paradis de nature complétement envoutant. dès le début de notre itinéraire, les sentiers forestiers ont un revêtement parfait permettant de vraiment se faire plaisir en toute sécurité ! En bref, il n’y a plus qu’à se laisser glisser !

Et comme nous ne sommes pas des fous de la performance, nous avons démarré notre balade en vélo en mode tranquille. Et oui tu l’auras deviné, nous sommes plutôt du genre slow bike, à nous arrêter pour prendre des (tonnes) photos et profiter d’un petit resto qui nous fait de l’œil. Car après tout rien ne presse…

Le parcours qui relie Compiègne à Pierrefonds est très bien fléché et la piste cyclable exclusivement réservée aux vélos et à quelques promeneurs. C’est juste top !

Biodiversité et sérénité nous accompagnent dans notre aventure à vélo. Nous avons l’impression de flirter avec la forêt de Compiègne. Devant moi, je regarde Sylvain s’éloigner, c’est un autre monde et nous avons l’envie d’explorer chaque recoin.

De temps à autre, nous prenons le temps de nous arrêter, d’écouter (oui rappelez-vous nous ne sommes pas pressés !). Même Margot se prend au jeu avec ses chuuuuuuuuuuuuut. Nous tendons l’oreille au moindre bruissement, Margot est persuadée d’avoir entendu quelque chose. Hum rien n’est moins sûr…

Étape à St Jean des Bois, un village dans la Forêt de Compiègne

A Saint Jean aux Bois, nous faisons la pause. A l’orée du bois, nous croisons des promeneurs à la recherche du Chêne de Saint Jean, l’un des arbres remarquables plantés sous le règne de Saint Louis. Quand on vous dit que la forêt de Compiègne est chargée d’histoire !

Passés un petit pont de pierre à 2 arches, nous tombons sous le charme de ce petit village de l’Oise. Ce petit bourg situé dans les environs de Compiègne était à l’origine un petit village de bûcherons.

L’un des presque plus beaux villages de France s’est construit autour de sa chapelle et c’est une ode à la flânerie.

Nous laissons nos montures en dessous des tilleuls. Sur la petite place, les maisons en pierre de taille comme la mairie et son école communale attirent notre regard avec leur parfum d’antan. Ici les rosiers croulent sous le poids des fleurs. A Saint Jean aux Bois, il y a une douceur de vivre assez incroyable, comme si le temps s’était arrêté !

Margot est déjà sur le terrain, elle ramasse des châtaignes en évitant soigneusement de se piquer avec leur carapace épineuse. Son butin finit dans ma poche évidement.

En contrebas, il faut absolument que nous allions visiter la petite abbaye (Margot adore les chapelles, les statues). Nous sommes de suite attirés par la lumière qui se reflète à travers les vitraux, un moment de douceur empreint de magie.

Juste derrière l’abbaye de Saint Jean aux Bois, il y a une chouette balade sensorielle à faire du côté de l’arboretum. Un petit sentier permet de se familiariser avec différentes essences forestières et de petits ateliers ludiques mettent nos sens en éveil : xylophone, devinettes et surtout une aire de jeux pour se dégourdir les gambettes !

En route vers le Château de Pierrefonds à vélo

Il est temps de remonter en selle et de prendre la direction du Château de Pierrefonds. Nous avons un regain d’énergie et nos bicyclettes nous portent à vive allure. A cette heure de l’après-midi, la lumière devient plus douce comme si la forêt de Compiègne nous enveloppait, une sensation très agréable.

Le parcours à vélo est jalonné par les carrefours emblématiques. Vous ne pouvez pas les louper tels des miradors, ces poteaux blancs en étoiles indiquent les différentes directions : impossible de se perdre ! Regardez le petit trait rouge, il indique la direction du Palais de Compiègne. Ils ont été apposés sur chaque poteau par Napoléon III lorsque Eugénie l’impératrice se perdit en forêt.

Ici, nous faisons le plein d’air pur et de chlorophylle : hêtres, chênes et pins révèlent toute leur splendeur.

Dans la forêt de Compiègne, la piste cyclable traverse des champs de fougères, « ambiance jungle » totalement dépaysante…Mmmmh on respire le bonheur ! Et puis pour notre dernier kilomètre, il y a de jolies descentes. Cheveux au vent, nous prenons de la vitesse. Au loin, j’entends Margot et ses cris d’enthousiasme !

Et puis voilà qu’il se dresse devant nous. Il est là grand et fier : le Château de Pierrefonds, notre récompense.

Visiter le Château de Pierrefonds, à vélo aux portes de la Forêt de Compiègne

N’ayez aucun doute là-dessus : visiter le château de Pierrefonds c’est comme visiter un château de contes de fées (le vélo et notre paquetage en plus !). Margot l’appelle le château de la chevalière (tout est dans la nuance !). Quant à moi, il me rappelle notre road trip en Bavière et ses châteaux à l’atmosphère si romantique notamment avec la visite du château de Neuschwanstein.

Et Pierrefonds est vraiment un château qu’on n’oublie pas. Dès notre arrivée, nous nous cherchons du regard lui et moi. Lui caché derrière la végétation. Moi essayant de prendre de la hauteur.

En vélo, il y a de multiples balades à faire à Pierrefonds. A commencer par la piste cyclable qui nous amène directement au cœur du village. Et puis, vous voudrez probablement emprunter le sentier longeant les rives du lac, vous avez raison. La promenade est belle, particulièrement en fin de journée. S’asseoir simplement et regarder les pédalos naviguer sur les flots est assez sympa (évidement louer un pédalo c’est l’assurance de rire en pagaille !).

Rapidement vous voudrez faire plus ample connaissance avec la forteresse. En empruntant les ruelles tortueuses, on arrive en quelques coups de pédales au pied du Château de Pierrefonds.

Les 8 tours défensives en imposent et Margot est pressée de gravir les marches ! Passés le pont levis presque intact, nous découvrons la cour intérieure et son atmosphère féérique. Margot a déjà repéré le crocodile et autour de nous, personnages et créatures fantastiques semblent habiter les lieux.  Telle est la douce fantaisie du château de Pierrefonds.

Visiter le château de Pierrefonds, c’est sans nulle doute plonger dans un univers de contes de fées et autres légendes. Un vrai régal !

On nous avait dit « vous verrez le château est vide, seul l’extérieur vaut le détour ». Et bien, ce n’est pas tout à fait vrai. Si l’architecture néo-classique est de toute beauté, l’intérieur est pourtant tout aussi surprenant avec ses décors peints et ses étonnantes sculptures.

Restauré par Napoléon III mais jamais habité. Assez étrange…encore plus étrange lorsqu’on descend au sous-sol, Margot me serre un peu plus fort la main. A la lueur d’un faible éclairage, nous découvrons des tombeaux. Une bande sonore accentue la surprise, on chuchote entre étonnement et admiration.

Quand et Comment visiter le château Pierrefonds ?

Visiter le château Pierrefonds ?

Rue Viollet le Duc, 60350 Pierrefonds

Où dormir à Pierrefonds ?

A proximité de Pierrefonds, nous rejoignons en un temps record notre petit nid douillet pour la nuit. A l’orée de la forêt de Compiègne, existe des hébergements insolites et la possibilité de poursuivre l’idée de voyager autrement en famille !

On dort dans de petites cabanes sur pilotis ou dans la maison de hobbit, il y a aussi la caravane vintage toute rigolote ! Ludo nous prévient qu’à la nuit tombée, un chant risque de nous surprendre : le brame du cerf. N’en perdant pas une miette, Margot est à l’affut et guette déjà ce grand cervidé.

Ici, nous gardons notre lien avec la forêt. Dame Nature n’est pas loin et semble même veiller sur nous. C’est aussi cela que nous venons chercher et si vous vous demandez quel hébergement choisir en voyage, les hébergements insolites apportent un dépaysement total !

Où dormir à Pierrefonds ?

Le Cœur de la forêt

34 Rue de l’Armistice, 60350 Pierrefonds

Tarifs : environ 120€ la nuitée

Panier repas à partir de 20€/pers

Petit déjeuner : 7,5€

Location de vélos : 20€ la journée

Où manger à Pierrefonds ?

Pour savoir où manger à Pierrefonds, foncez à l’hôtel restaurant Beaudon. Sur la terrasse ombragée, on se régale dans l’assiette mais pas seulement. Et oui, cette bonne table bénéficie d’un emplacement de choix sur le lac et sur le château de Pierrefonds. Le service est impeccable et une attention toute particulière est donnée aux enfants.

Où manger à Pierrefonds ?

L’hôtel restaurant Beaudon

10 rue du Beaudon 60350 Pierrefonds

Menu du week end : 20.50€

Entrée-Plat-Dessert les Samedi et Dimanche

Menu enfant (-12 ans) 10.50€ Plat – Dessert

Quelle activités faire dans la Forêt de Compiègne ?

Après cette pause gourmande, c’est le ventre bien rempli (et quelque peu bedonnant avouons-le !) que nous retrouvons le chemin de la forêt. Nous avons décidé de prendre un tout autre itinéraire pour rejoindre une activité sympa à faire dans la Forêt de Compiègne : le grimpe à l’arbre.

Grimpe à l’arbre ou accrobranche, voici une façon de découvrir la forêt de Compiègne autrement et de façon ludique. Et ce jour-là, Margot déborde d’enthousiasme (et nous aussi de la voir à l’œuvre !) puisqu’elle teste pour la première fois cette activité accessible en fonction de la taille.

C’est qu’elle est plutôt fière avec son baudrier ! Une fois compris le « accroche décroche » du mousqueton, l’aventure est bien réelle.

Activité forêt de Compiègne

Grimpe à l’arbre

D547, 60350 Pierrefonds

A partir de quel âge ? dès 3 ans et demi en fonction de la taille (l’enfant doit mesurer minimum 110cm les mains levées)

3 parcours enfants : petits écureuils, petits hérissons, petits aventuriers

Attention pas de paiement par carte bancaire !

10€ parcours petits écureuils, petits hérissons

12€ petits aventuriers

Parcours ados adultes (minimum 150cm les mains levées)

Moins de 14 ans : 19€

Plus de 14 ans : 21€

Étape à Vieux Moulin

De retour sur la piste cyclable, nous profitons de l’air vivifiant et délicat des sous-bois.  Nos retrouvailles avec la forêt de Compiègne et ses trésors nous encouragent, on ne lâche rien et dans l’élan on pourrait presque prendre notre envol. En prenant rapidement la route sur la droite, nous rejoignons facilement le petit bourg de Vieux Moulin, situé à environ 6 kms de Pierrefonds.

Vieux Moulins est un village authentique du Sud de l’Oise, c’est un peu le village de la forêt de Compiègne. Il a le charme de Saint Jean aux Bois et son église au style peu commun ne vous laissera pas indifférent ! Sans nul doute, vous aimerez flâner dans les petites ruelles fleuries de Vieux Moulin et profiter de la douceur de vivre de ce petit village forestier.

Dernière ligne droite et retour sur Compiègne

Dans cette échappée belle qui nous ramène vers Compiègne, les parfums de la forêt deviennent enivrants, c’est une reconnexion totale avec l’essentiel et qui semble parfois nous échapper. Je me surprends à chercher le ciel à travers les branchages, à observer les rayons du soleil se faire une place de temps à autre.

Avec autant de verdure, notre horizon s’élargit tant la forêt est vaste. J’ai envie de laisser mon esprit flirter avec la forêt et faire corps avec elle. Une telle aventure à vélo te fait sentir plus vivant que jamais, un éveil à la nature et un retour aux sources loin de la foule !

Où louer un vélo dans l’Oise ?

Bobe Bike

Location de vélo (avec sacoche)

Itinéraire vélo en autonomie dans l’Oise

Balades guidées en vélo

Tarifs location vélos :

Adulte : à partir de 15€

Enfant : à partir de 10€

Tarifs location vélos électriques :

Adulte : à partir de 18€

Visiter le château impérial de Compiègne

Cela faisait bien longtemps que nous avions envie de visiter le château de Compiègne. Et quelle surprise quand nous avons franchi les grilles dorées du château de Compiègne, nous n’imaginions pas la beauté d’un tel décor ! Margot mène la danse, elle a déjà repéré les bustes et les jolies colonnes. Nos pas raisonnent dans les appartements historiques des 2 empereurs.

Ces « presque roi » comme aime les appeler Margot avaient le culte du faste à en voir la richesse de la collection d’objets et de meubles si caractéristique de l’époque du Second Empire. Intriguée par les robes et surtout les toutes petites chaussures de l’impératrice Eugénie, notre mini voyageuse semble transportée dans un monde imaginaire.

Quand et Comment visiter le château de Compiègne dans l’Oise ?

Quand et Comment visiter le château impérial de Compiègne ?

Place du Général de Gaulle, 60200 Compiègne

Horaires d’ouverture :

Ouvert du Mercredi au lundi de10h à 18h

La visite comprend : les appartements historiques, les musées du Second Empire, le Musée National de la voiture

Adulte : 7,50€

Bon Plan : Billet couplé avec le château de Pierrefonds

Le Parc du Château impérial, un trait d’union avec la Forêt de Compiègne

A quelques pas du palais impérial, nous rejoignons facilement à pied le parc du château de Compiègne. Ce jardin aux dimensions démesurées (700 hectares tout de même !) est en accès libre et c’est un véritable bonheur de s’y perdre. A perte de vue, s’étire une immense allée au milieu de la Forêt de Compiègne. L’allée des Beaux-Monts c’est surtout une perspective assez dingue créée par Napoléon 1er. Un terrain de jeu XXL dont nous avons eu bien du mal à déloger notre Margoulette.

Vous trouverez le petit parc et le grand parc ainsi que l’Allée des Beaux-Monts. Ces 3 espaces sont intimement liés au Château et à la Forêt de Compiègne.

Nous distinguons au loin les colonnes du château se dresser vers un magnifique domaine. Ambiance royale pour la forêt de Compiègne qui s’impose par sa beauté.

En déambulant, nous apercevons les formes voluptueuses de sculptures anciennes se noyer dans des parterres de fleurs. En cet fin d’été, c’est un vrai bouquet de couleurs ! Un peu plus loin, vous trouverez la fameuse roseraie qui magnifie cette atmosphère poétique : un paradis pour les promeneurs et les amoureux de la nature.

Quand et Comment visiter Le parc du Château de Compiègne dans l’Oise ?

Idées de balades à pied : la Balade des Beaux Monts

C’est un peu la carte postale de Compiègne, randonnée le long des sentiers bordant des sous des arbres centenaires avec à la clé un belvédère qui surplombe le château et la forêt de Compiègne.

Distance : 4,5 kms

Quand voir Le parc du Château de Compiègne ?

Place du Général de Gaulle 60200 Compiègne

Entrée libre et gratuite

Où manger à Compiègne ?

Lors d’une escapade de quelques jours à Compiègne, il existe un endroit fabuleux où manger. Les Ferlempins c’est un peu le restaurant que tu aimeras bien trouver quand tu débarques dans une ville. On vous donne toutes les infos !

Quand deux garnements (frangins en plus !) s’amusent à semer la pagaille en cuisine, ça donne une belle (et excellente !) débandade qu’on aimerait trop souvent retrouver ! Voilà la belle histoire de passionnés par le goût et les valeurs nobles du circuit court :  un mélange détonnant, très réussi et qui émoustille les papilles !

Au-delà des idées, il y a des engagements forts : la plupart des produits et savoirs faire locaux proviennent directement de l’Oise et même de la rue d’à côté. La carte est courte mais garantie des produits ultras frais et travaillés dans les moindres détails. L’assiette est belle et augure un réveil gustatif de haut vol !

Sylvain se laisse tenter par le coquelet en 2 cuissons, Pomme dauphine de Patate douce, Brocoli et Poivron. Sans surprise, je craque pour le lieu jaune sauvage, spaghetti de Betteraves, Figues et sauce hollandaise.

Mon palais reconnait une cuisine inventive qui combine les saveurs en restant simple. Pour les enfants et c’est notre seul petit bémol, les plats ne sont pas toujours adaptés aux goûts de nos chères petites têtes blondes.

Ou manger à Compiègne ?

Les Ferlempins

13 Cours Guynemer, 60200 Compiègne

Horaires d’ouverture :

Du mardi au samedi : de 12h à 13h30 et de 19h30 à 21h

Fermeture les dimanche et lundi

Au final

Le vélo c’est écolo et le temps d’un week end, c’est surtout un fabuleux moyen pour se déconnecter ! Dans la forêt de Compiègne, nous profitons du paysage dans le moindre détail : du bonheur à l’état pur au plus proche de la nature.  A bicyclette, on se laisse pousser des ailes !

Quel bonheur de retrouver la Forêt de Compiègne, un environnement naturel d’exception que nous transformons en un formidable terrain de jeux. De Compiègne au château de Pierrefonds, voici une aventure à vélo accessible en famille ! L’Oise à vélo est tellement inspirante, de quoi se laisse tenter par un week end à Chantilly à vélo.

Prêts à continuer l’aventure?

Cet article fait suite à une invitation de l’Office de Tourisme de l’Oise. Bien sûr, nous restons libres de notre ligne éditoriale.