Week end à Chantilly en vélo

Week end à Chantilly et ses environs

Dernière mise à jour:

Tout commence par une rencontre et l’envie d’une micro-aventure de fin de semaine au grand air dans le sud de l’Oise. Cela fait longtemps que nous voulions revenir 2 jours à Chantilly mais nous rêvions d’une virée un peu différente cette fois ci. Nous voulions tester un week end en vélo tout en itinérance et voir ce que nous avions dans le ventre.

Après l’été, nous voilà à peine repus de nos envies d’escapades, pire on en redemande. La rentrée est déjà loin et on compte bien profiter de l’été jusqu’au bout ! Pas vous ?

Alors ni une ni deux, nous avons sillonné les routes sableuses, caressé les chevaux, joué aux canotiers, et fait de (très) belles rencontres avec un accueil royal ! On en a même oublié de dormir (n’est-ce pas Margot ?) !

De Chantilly aux étangs de Commelles en passant par Senlis, découvrez notre week end de déconnexion totale en pleine nature ! Préparez votre sac, ambiance green garantie !

Chantilly est une petite bourgade nichée dans la vallée de la Nonnette dans le département de l’Oise en Hauts de France. A 1 heure de Paris, cette destination offre de multiples possibilités d’évasion entre son immense massif forestier et les activités équestres. Lors d’une escapade de 2 jours, il existe des activités sympas à faire en famille ou en amoureux.

carte chantilly vélo

Notre itinéraire en vélo de Chantilly à Senlis est court, et rien ici ne présente de difficulté et reste accessible à tous. En 2 jours, l’idée est de faire des pauses, des détours, de profiter de la campagne et des paysages de l’Oise que va nous offrir ce week end à bicyclette !

Visiter Chantilly à vélo ou l’art de se laisser pousser des ailes

Petit déj’ avalé, on boucle les sacs et on verrouille la porte: en route pour Chantilly ! Tous les feux sont au vert pour savourer une nouvelle aventure à vélo ! Margot installée dans le fond de son siège ne tarde pas à nous (re)demander ce qui se trame derrière autant d’agitation. Mais quelle mouche a piqué ces parents qui ne tiennent pas en place ?

Nous allons retrouver Antoine de Bobebike. Notre hôte nous attend sur le parking du château de Chantilly. Sourire aux lèvres, il est curieux de découvrir notre itinéraire. Car ici c’est son quartier ! Chantilly, Senlis, Commelles : Antoine connait très bien les environs. Convaincu que la révolution passera par le vélo, il nous remet un plan pour faciliter notre périple et nous glisse quelques conseils au passage.

Car Antoine c’est bien plus qu’un simple loueur de bicyclettes. Cette mobilité douce c’est comme une seconde nature, Antoine l’a dans la peau. Il organise des balades guidées sur Chantilly et ses environs et n’est pas avare d’anecdotes. Vous venez en train, il dépose votre vélo en gare ou à l’hôtel de votre choix. Antoine c’est le vélo mais pas que !

En vélo ce qui est sûr, c’est qu’on roule moins mais mieux. Et quand on sait que notre vélo est à assistance électrique, cela nous donne des ailes et ce sentiment est réellement délicieux. C’est la solution pour les frileux des longues distances et les sportifs d’un jour ! Convaincus ?

Où louer un vélo à Chantilly ?

Service de location de vélo BOBEBIKE

Château de Chantilly, 60500 Chantilly

06.03.44.89.73

Week end Chantilly, la balade au décor princier

A Chantilly, il ne nous faut pas longtemps pour prendre nos marques bien décidés à profiter de ces 2 jours d’escapade. D’ailleurs, Margot est déjà installée dans la charrette, parée pour le décollage : « Alleeeeeez, on y vaaaaa ! » « Oui, cette fois ci on y va ». Et que l’aventure commence !

Nous prenons le sentier du côté de l’Hippodrome, les crottins de cheval nous indiquent qu’on est au bon endroit. Nous saluons l’imposant Musée Vivant du Cheval, tandis que la Joconde Nue nous fait de l’œil. C’est l’exposition du moment avec une œuvre méconnue de Léonard de Vinci !

Nous longeons les anciennes écuries, un chef d’œuvre d’architecture. Là aussi, les effluves puissants nous assaillent les narines ! Nous empruntons le chemin des officiers bordé d’une allée de tilleuls avant de rejoindre la rue Connétable jusqu’au Potager des Princes.

Visiter Le Potager des Princes, le jardin enchanté de Chantilly

Dès nos premiers pas, le mur que nous longeons est recouvert de belles céramiques. Margot énumère tout le répertoire animalier en attendant de les voir en vrai. Cela suffit à nous intriguer et planter le décor du Potager des Princes où notre visite débute par un enchantement.

Le Potager des princes fait partie de ces jardins remarquables qu’on n’oublie pas. Endormi et voué à un triste avenir, cet écrin de verdure a retrouvé son âme grâce à son propriétaire. Nous découvrons un lieu poétique habité de petites créatures : une véritable parenthèse enchantée.

Traversant l’allée buissonnante, Margot s’empresse de partir à la rencontre de ses petits habitants, la plupart en liberté.  Le village des lapins me rappelle Alice aux pays des merveilles « mais où est donc passé le lapin blanc ? ».

Au loin, nous apercevons un paon et sa basse-cour précieuse. De petites poules rousses semblent jouer à cache-cache avec les feuilles ce qui amuse beaucoup Margot laquelle a déjà rejoint le petit parc de jeux niché dans la forêt de bambou.

Nous déambulons entre les topiaires et jardins en cascade jusqu’au magnifique théâtre qui surplombe l’étang. Quelques pas de danse puis Margot pousse la chansonnette : on se délecte de ce moment si savoureux. En saison, vous pourrez prendre une collation dans une ambiance ginguette avant de profiter des surprises du chef jardinier, du spectacle de Guignol et des records de vitesse des lapins dans une course endiablée. Le Potager des Princes est une activité idéale à faire en famille et spécialement adaptés pour les jeunes enfants.

Nous quittons ce royaume spécialement dédié pour les enfants pour rejoindre le potager à l’ancienne mêlant fleurs et légumes.  En fin de journée, ce sont de multiples fragrances comme le figuier et le jasmin qui nous chatouillent les narines.

En chemin, les petits panneaux pédagogiques plaisent beaucoup à Margot. D’ailleurs, nous avons bien du mal à la déloger de ce jardin fantastique. En partant, nous croisons Yves Bienaimé, le propriétaire des lieux qui nous en dit plus sur la renaissance de ce jardin botanique et son histoire depuis la Révolution Française.

Visiter Le Potager des Pinces à Chantilly dans le Sud de l’Oise

Le Potager des Pinces

17 Rue de la Faisanderie Chantilly

Tarif adultes : 9,5€ enfant 8,5€

Le Potager est ouvert tous les jours jusqu’au 4 novembre :

Horaires billetterie : 10h à 12h et de 14h à 17h. Le parc ferme à 18h

Durée passée sur place: la demi journée

Nous nous délestons de nos vélos et rejoignons le parc du Château de Chantilly. En parcourant les jardins, nous mesurons leur étendue: c’est immense ! Le domaine s’étend sur 115 hectares et témoigne de l’histoire des jardins en Occident comme le célèbre jardin à la française dessiné par le jardinier Le Nôtre. Les perspectives des jardins et les tracés géométriques attirent notre regard.

Margot ouvre l’œil, observe les statues et les jeux d’eau qui jalonnent notre parcours. Les oies de bernache du Canada occupent gracieusement les bassins.

Manger au Hameau, pause bucolique au Château de Chantilly

De côté du jardin anglo-chinois, se trouvent de petites chaumières à colombages au charme fou. L’une d’elle propose une cuisine du terroir : simple et efficace si vous cherchez où manger à Chantilly. C’est une table gourmande qui nous attend avec le gratin de pommes de terre et l’incontournable crème Chantilly. En plus, les enfants peuvent profiter de l’extérieur pendant que nous sommes à table….alors heureux?

Margot en redemande et vient même jusqu’à piquer quelques fraises dans l’assiette de Sylvain. Mmmmmh ! On s’en lèche encore les babines. Et puis l’après-midi, le restaurant le Hameau perpétue Les Goûters Champêtres à l’ancienne, une tradition pleine de gourmandises qui nous va bien !

Où manger au château de Chantilly ?

Restaurant du Hameau

Château de Chantilly, Le Château, 60500 Chantilly

03.44.57.46.21

ouverture en saison de mi mars à mi novembre

tarifs:

menu à partir de 24 €

menu enfant 11€

Louer un bateau au château de Chantilly et jouer aux canotiers

Voilà une petite promenade digestive qui arrive à point nommée. Nous rejoignons le Grand Canal, traversons les petits ponts de fer forgé et nous savourons cette balade champêtre et paisible. Au loin, nous apercevons de petites coquilles de noix, c’est là que notre embarcation nous attend. Si comme nous vous faites une escapade de 2 jours, vous voudrez probablement louer un bateau à Chantilly.

Avec son ponton en bois, les barques ont le charme d’antan. Tellement de charme que nous prenons l’eau, ciel nous coulons ! « Il faut équilibrer le bateau », nous dit le loueur. « Vraiment ? » Nous voilà totalement rassurés par le charme d’antan.

Naviguer au fil de l’eau est probablement l’une des meilleures façons de découvrir le parc du Château. Simplement parce que vous pourrez profiter des miroirs d’eau, de ses reflets hypnotiques.

Et surtout, rien de plus apaisant que de se laisser glisser sur l’eau, on laissera presque tenter par une petite sieste ! Margot n’en loupe pas une miette, elle guette le poisson et repère un héron cendré. Sylvain à la barre (mini co-pilote à ses côtés) tient le cap et prend garde aux algues, on n’est pas loin d’embourber le moteur.

Après un amarrage réussi haut la main, nous rejoignons le Château de Chantilly qui nous fait de l’œil depuis notre arrivée.

Visiter Le Château de Chantilly, cet écrin

En pénétrant dans l’enceinte du Château de Chantilly, on se laisse porter dans un voyage dans le temps aux allures princières. Ancienne forteresse, l’édifice a été magnifiquement restauré, mettant en valeur le style Renaissance. Le temps de notre visite, on se croirait dans un véritable conte de fées !

Le château de Chantilly est l’œuvre du Duc d’Aumale, grand collectionneur d’art et héritier des princes de Condé. Passionné, il a entièrement légué son œuvre et sa fortune à l’Institut de France à sa mort.

La Collection du Duc d’Aumale est réellement impressionnante. Ne vous y trompez pas, il s’agit de la seconde collection de peintures anciennes après le Louvre. Lorsque nous pénétrons dans le Musée de Condé, nous découvrons les chefs d’œuvre d’Ingres, Raphaël, Corot et de la Renaissance italienne.

Dans La Galerie des Peintures, on se pose de longues minutes pour admirer les murs qui accueillent une multitude de tableaux serrés les uns contre les autres, une disposition restée à l’identique depuis des siècles. Oui, tout est resté intact !

Nous retrouvons tout le faste de l’époque, une vie de château qui semble ne pas avoir bougé. Dans les appartements meublés, Margot reste longuement à observer la Grande Singerie et ses petits personnages dessinés avec une grande finesse.

Un endroit que nous avons particulièrement aimé se trouve au rez-de-chaussée. Margot pénètre à pas de loup, visiblement impressionnée par la bibliothèque et ses 19000 ouvrages : « il y en a même des tout minus Maman ! » me dit-elle en chuchotant. C’est vrai, il y en a des tous petits et aussi de très très vieux livres !

Durant votre week end à Chantilly, vous pourrez passer une bonne matinée pour la visite du château voir davantage tant l’endroit est fascinant ! Le château de Chantilly propose des activités sympas à faire en famille. La visite du Château et des jardins attiseront leur curiosité tandis qu’ils s’improviserons marins d’eau douce à bord des bateaux.

Visiter Le château de Chantilly dans le Sud de l’Oise

Le château de Chantilly

Tarif : Exposition + parc : 10€

Billet (Château, parc, exposition, Grandes écuries) : 17€

Parking de Chantilly tarif 5€ la journée

Découvrez en famille toutes les richesses du château de Chantilly. Un livret jeu permet aux enfants de découvrir le site de façon ludique. Pensez à le télécharger avant votre visite !

Durée passée sur place: la demi- journée et plus.

Soirée intimiste à Chantilly

A deux coups de pédales du centre historique de Chantilly, nous retrouvons notre Hôtel Le Chantilly. Avec ses poutres et des pierres apparentes, cet ancien relais de poste du XVIIIème siècle a été réhabilité avec un style qui allie le contemporain et l’ancien.

Si vous cherchez où dormir à Chantilly pendant votre escapade de 2 jours, cet hôtel vous réserve un accueil chaleureux et intimiste. Avec la cheminée, on savoure cette ambiance cosy avec ce sentiment d’être « comme à la maison ». Et puis surtout le patio nous permet d’y mettre nos vélos, ce qui est super pratique !

On craque pour le buffet du petit dej’ qui met en avant des produits régionaux comme la confiture Tomate verte Orange préparée par un artisan à Rully dans l’Oise.

A pieds, nous rejoignons facilement le Vertugadin. L’enseigne en dit long… « Ici on fouette…la crème Chantilly ». A notre arrivée, le cerf impressionne Margot et témoigne des restes de dingueries festives. Les abat-jours kitschissimes (on adore) attirent notre regard tandis que Michael annonce la couleur : ici on aime la grande bouffe aux 1000 et une vertus !

Alors on s’encanaille d’un spritz au Champagne, d’une belle pièce de bœuf au poivre, d’une tarte fine aux pommes flambée à tomber ou d’une coupe de crème Chantilly au Pralin rose avec des airs de sapin de Noël !

Autant vous dire que c’est repu et quelque peu bedonnant que nous terminons la journée !

Où manger à Chantilly dans le Sud de l’Oise ?

Le Vertugadin

44 Rue du Connétable, 60500 Chantilly

03.44.57.03.19

Pédaler sur l’Avenue verte Paris Londres

De bon matin, Margot n’a qu’une idée en tête : enfiler son casque et s’installer dans la charrette. L’objectif est de pédaler sur l’Avenue vers Paris Londres mais jusqu’à Senlis !

Alors 10 pancakes plus tard et une bonne rasade de café pour nous, notre belle équipée est parée pour le départ. Nous quittons Chantilly le sourire aux lèvres. D’une part parce que le petit déj était délicieux et qu’il est important pour partir de bons pieds quand on fait du vélo !

Ah Chantilly et ses célèbres pavés ! Fessiers sensibles s’abstenir, ici les pavés sont partout : ça remue, ça dodeline et ça secoue !

Nous rejoignons l’Avenue verte Londres Paris, vous savez ce célèbre itinéraire cyclable aménagé et balisé. La piste cyclable est facile à trou­ver et tout du long, nous n’au­rons qu’à suiv­re les pan­neaux : droit devant !

Nous longeons le parc du château de Chantilly et traversons les sous-bois. A la première lueur du matin, il semble que les joggeurs et cavaliers se soient donnés rendez-vous pour profiter d’une balade dominicale.

Tout est tellement paisible, nous entendons la nature et savourons le calme entre le bruissement des feuilles et le cliquetis de nos vélos.

Nous croisons les visages des promeneurs, on s’échange des bonjours et des sourires pour toute la journée. Ce qui est sûr est que le vélo nous rapproche des autres et de Dame nature. Chaque chose nous parle et nous pouvons les sentir, les toucher.

Margot toute guillerette, chantonne et guète les animaux de la forêt. Déjà le décor prend un autre visage, ce sont les pâturages que nous parcourons. Les chevaux que nous croisons semblent nous accompagner du regard. Nous traversons les sentiers sablonneux, ça dérape mais nous gardons le cap !

Visiter Senlis, l’autre cité royale

Après quelques coups de pédales, nous rejoignons en une petite heure la ville de Senlis située à 10 kms à l’est de Chantilly. Vous verrez qu’aux environs de Chantilly, il existe de nombreux sites dans l’Oise à découvrir. C’est que nous comprenons immédiatement dès notre arrivée : nous savons que nous allons adorer visiter Senlis.

Mais à Senlis, les pavés ne nous épargnent pas. Une épreuve qui nous fait tout de suite comprendre que nous attendrons un peu avant de tenter un Paris-Roubaix. A pieds, les ruelles pavées du centre historique invitent à la flânerie. Senlis sait se faire discrète, tout y est plus calme, moins bling bling que sa voisine Chantilly. Dans un ville presque assoupie, nous découvrons un petit joyau rempli d’Histoire, un vrai délice pour les yeux.

Si vous souhaitez visiter Senlis pendant un week end dans l’Oise, L’Office du Tourisme propose 3 itinéraires pour découvrir la Cité royale de Senlis à travers la brochure. C’est ludique et très pratique. L’itinéraire permet aisément de traverser les âges, des arènes gallo-romaines jusqu’aux édifices médiévaux.

Le temps de faire quelques pas et nous nous attardons longuement dans le parc du Château Royal devant ces vestiges chargés d’histoire quand on sait qu’il a vécu l’élection de Hugues Capet, Roi de France. Nous rêvassons devant ce décor royal tandis que Margot trépigne d’impatience à l’idée de pénétrer dans la Cathédrale de Senlis.

La Cathédrale de Senlis c’est la sobriété même, nous découvrons un lieu plutôt intimiste et à taille humaine. Votre œil sera attiré vers la nef et ses vitraux au bleu intenses qui diffuse une lumière douce.

Ce jour-là, quelques notes de musique viennent caresser notre oreille et Margot ne veut plus partir, trop occupée à écouter l’orgue pour la première fois.

Sonné midi, notre petite fringale nous conduit dans un endroit plein de douceur : Les Folies Potagères. Dans une ambiance cosy et familiale, Marie et Sophie nous accueillent chaleureusement avec un menu détox et plein de saveurs. Il paraitrait que nous avons (un peu) forcé la veille ! Des plats végétariens cuisinés avec des produits des artisans locaux comme le smoothie gingembre ananas : à tomber ! Marie est pleine de petites attentions pour chacun et on se sent comme chez soi.

Margot rapidement à son aise, a craqué pour le livre « Le bébé qui ne voulait pas se coucher » (tiens donc, ça nous rappelle notre blondinette !). Ici, on s’installe, on bouquine, on bulle…et on en oublie même de repartir !

Où manger à Senlis ?

Marie et Sophie

Les Folies Potagères

11 Place Henri IV, 60300 Senlis

09.70.90.08.80

De Senlis aux étangs de Commelles, notre Paris-Dakar à vélo!

Notre week end à vélo se poursuit et nous quittons Senlis dans l’idée de rejoindre Mont l’Evêque, un petit village à proximité de la Forêt d’Ermenonville. Nous voulions voir d’un peu plus près le Château au style romantique.

Antoine notre loueur de vélos (mais pas que…si vous nous avez suivis jusque-là) nous a conseillés de passer par la Gare de Senlis et de rejoindre Mont l’Evêque par la voie verte.

Jusque-là, tout va bien, nous trouvons facilement la Gare de Senlis dans son jus mais l’accès à la voie verte est en travaux. Et force est de constater que la charrette ne passera jamais. Notre tentative de prendre la route départementale en vélo se conclue par un échec car trop dangereux : on n’est pas loin de se faire tailler un short par les automobilistes. Bref, après le plan B, on se dit qu’on rejoindra les étangs de Commelles plus vite que prévu.

Mais le souci est que nous avons paumé, égaré, perdu un accessoire précieux. Bref, volatilisé le plan d’Antoine. Dans ce cas précis, il nous reste notre meilleur ami Google. Contrairement à ce que nous pensions, la voie n’est pas toute tracée, elle est même ensablée : le Paris-Dakar commence mais nous sommes seuls à concourir !

Après quelques dérapages et cascades, nous sommes contraints de poser le pied à terre et de pousser. Plutôt sportive la balade ! Margot râle, le sentier est jonché de grosse pierres par endroit : ça remue, ça balance, impossible pour elle de faire la sieste.

A un carrefour avec 6 issues possibles, nous faisons la pause. Nos méninges en pleine action, ça cogite sévère, ça fume même. Au bord de l’implosion, nous tentons de rester calme. Quand Margot ajoute : « mais je crois qu’on est complétement perdu ! » . Nous éclatons de rire ! « Meuuuuuh non… »

Lord de notre escapade de 2 jours, cet instant restera sans doute gravé dans notre mémoire bien plus que si le chemin avait été tout tracé, il faut bien l’avouer. Une micro-aventure qui se transforme en super aventure, nous n’en espérions pas tant.

Au final, nous rejoignons tout de même les étangs de Commelles à Coye la Forêt. Les quatre étangs se succèdent et permettent de faire une belle balade.

Au loin, nous l’apercevons enfin, c’est un peu notre récompense et c’est d’autant plus savoureux : le Château de la Reine Blanche. Surplombant l’Étang des Loges, les quatre tourelles miroitant sur l’eau attirent inexorablement notre regard. Nous voilà conquis par ce lieu enchanteur.

Mais qui a dit qu’on allait en rester là ?

Avant de clôturer notre fabuleux week end à Chantilly, nous avions besoin de vérifier de nos propres yeux ce que nous avions manqué (de peu) avant qu’il finisse par nous hanter : le Château de Mont l’Evêque.

En fin de journée, nous avons pris la route jusqu’à ce joyau digne des plus beaux contes de fées. Sachez que c’est une pure merveille pour les yeux ! Et nous pouvons dormir tranquilles.

Au final

A moins d’1 heure de Paris, passer 2 jours à Chantilly ravira les férus d’Histoire et les amoureux de la nature. Avec son atmosphère de conte de fées, il en fera rêver plus d’un comme il continue de nous faire rêver. La multitude d’activités à faire à Chantilly offre surtout la possibilité de se faire plaisir pendant un week end en famille, en amoureux ou entre amis.

Senlis, plus discrète offre également de multiples activités à partager autour d’un riche patrimoine historique. Une atmosphère plus intimiste que nous aimerions retrouver durant un week end à Senlis.

Passées les vacances d’été, ces petites virées de 2 jours ont un goût particulier. Nous vivons l’évasion au sens propre du terme. Nous pouvons transformer une fin de semaine en une super(be) aventure !

En vélo, nous avons vérifié ce vieil adage : ce n’est pas la destination qui compte mais le chemin parcouru et tous les (petits et grands) détours qui vont avec !

Cet article fait suite à une invitation de l’Office de Tourisme de l’Oise. Bien sûr, nous restons libres de notre ligne éditoriale.