que faire reykjavik en hiver

Que faire à Reykjavik : GUIDE COMPLET des meilleures activités

Dernière mise à jour:

A toi qui rêves de visiter l’Islande, de fouler l’île des Vikings, sache que la terre de feu et de glace n’est pas qu’une légende. Inspirés par notre voyage en Norvège et la découverte des pays nordiques, c’est sur un coup de tête que nous avons booké notre vol pour l’Islande en direction de Reykjavik. Nous savions qu’il y avait de nombreuses activités à faire à Reykjavik. L’Islande est le pays où l’on rêve de partir pour découvrir ses paysages somptueux et plein de promesses.

Si vous vous demandez que faire à Reykjavik, suivez notre guide complet pour ne rien manquer de votre voyage en Islande. Si vous avez envie, explorer les sites historiques comme le port de Reykjavik, vous immerger dans l’art contemporain au musée Hafnarhús, admirer l’Harpa, ou découvrir les spécialités locales dans les restaurants de la ville, vous verrez que Reykjavik regorge d’activités passionnantes et ultra-enrichissantes.

La capitale islandaise se démarque par ce concentré d’énergie : c’est une ville cosmopolite, très vite, nous découvrons qu’il existe une quantité de choses et d’activités à faire dans la capitale islandaise ! Alors que l’Islande est plongée dans un climat hivernal et de longues nuits, nous rêvons de la magie de l’hiver ! Fraichement débarqués, nous n’avons qu’une envie : profiter de tout ce que Reykjavik a à offrir. avant de prendre la poudre d’escampette pour explorer les paysages islandais.

Alors, êtes-vous prêt à partir avec nous à la découverte de Reykjavik ? Förum !* C’est parti pour une exploration détaillée de la perle de l’Islande.

Liens utiles pour savoir que faire à reykjavik

Choisir un hébergement

Nos bonnes adresses

Reykjavik Residence Apartment Hôtel : A 2 minutes de la rue piétonne, super emplacement pour ce studio qui affiche un excellent rapport qualité prix.

201 Hotel : un hôtel confortable et particulièrement stylé. On aime le petit déjeuner fabuleux et les belles prestations proposées

R13 – A Townhouse Hotel : à 2 pas de la plage géothermique Nauthólsvík, on aime ce bel hôtel à la décoration soignée. Parking gratuit

Reykjavik : les nombreux atouts de la capitale islandaise

carte reykjavik hiver
  • Richesse culturelle : Reykjavik est le cœur culturel de l’Islande ! Avec ses nombreux musées, et ses galeries d’art, la capitalise islandaise vibre toute l’année grâce aux événements culturels et musicaux.
  • Architecture unique : c’est la seule ville islandaise qui mélange architecture traditionnelle islandaise et de designs modernes. La célèbre église Hallgrimskirkja et le bâtiment de Harpa Concert Hall témoignent de cette identité architecturale unique.
  • Point de départ pour découvrir l’Islande : Reykjavik est le point de départ parfait pour explorer l’Islande. On peut facilement découvrir les paysages naturels spectaculaires à proximité comme le célèbre volcan, le Cercle d’Or, ou encore les sources chaudes.
  • Une vie nocturne animée : Reykjavik est l’une des capitales européennes réputée pour sa vie nocturne animée, sa grande variété de bars, de clubs. Ici, on aime faire la fête !

Visiter Reykjavik : premiers pas dans la capitale islandaise

Entre le majestueux Groenland et les rivages sauvages de l’Écosse, se trouve une île qui ne cesse de susciter la curiosité et l’admiration : l’Islande. Nichée à l’ouest de cette terre des extrêmes, Reykjavik, la capitale islandaise, est le véritable cœur battant du pays. Il faut savoir que plus de la moitié des Islandais ont élu domicile dans cette métropole dynamique, carrefour de toutes les routes islandaises.

Reykjavik est aussi la porte d’entrée de l’Islande pour la majorité des voyageurs qui viennent s’immerger dans la beauté époustouflante de l’île. C’est vrai, on se demande souvent que faire à Reykjavik. Nombreux sont ceux qui, impatients d’emprunter la route circulaire vers le sud, ne lui accordent qu’un bref passage. Pourtant, cette cité, la plus septentrionale du monde mérite qu’on lui dédie du temps. Passer 2 jours à Reykjavik est un choix judicieux, car la liste des activités à faire à Reykjavik est longue et passionnante !

Dès notre arrivée à Reykjavik, un sentiment indescriptible nous envahit. La ville vibre d’une énergie unique, en même temps paisible et palpitante. C’est indéniable, Reykjavik nous charme instantanément et nous sommes impatients de partir à la découverte de tout ce qu’elle a à offrir.

Les activités incontournables de Reykjavik

Reykjavik, la capitale de l’Islande, offre à chaque voyageur un mélange fascinant de culture vibrante, d’architecture impressionnante et de paysages naturels à couper le souffle. Que vous soyez un amateur d’art ou passionné de nature, Reykjavik ravira tous les types de voyageurs. découvrir Reykjavik a pied est pour moi la meilleure option. Voici ma sélection des idées d’activités à faire si vous visitez la capitale islandaise en quelques jours ou même si vous n’avez qu’une seule après-midi.

Shopping à Skulagata, la rue principale de Reykjavik

Dans la rue Skulagata, l’une des plus commerçantes de Reykjavik, rien ne ressemble aux autres capitales. Aucune chaîne de fastfood ni d’enseigne tape-à-l’œil ne viennent pas obscurcir notre regard. On trouve plutôt de jolies boutiques de mode mettant en valeur des marques locales ou encore des librairies indépendantes et de petits commerces vendant des objets design et vintage. Le top ! La rue Skulagata est vraiment un endroit à voir à Reykjavik si vous cherchez à faire votre shopping de voyage. Quel plaisir de ramener un souvenir unique et esthétique de mon séjour à Reykjavik, une autre façon d’emporter un petit bout de Reykjavik avec moi. Vous verrez que la capitale islandaise est connue pour son dynamisme artistique et cela se reflète véritablement dans ses boutiques.


cheval islandais hier

Avez-vous lu ?
ISLANDE : PÉNINSULE DE REYKJANES ?

Entre champs de lave, Blue Lagoon, impressionnantes falaises et villages de pêcheurs, nous n’avons pas été déçus une seconde…

Je pars explorer la péninsule de Reykjanes en Islande !


Visiter la vieille ville de Reykjavik, flânerie nordique

Si vous vous demandez que faire à Reykjavik, une chose est certaine : prenez le temps de flâner dans la vieille ville de Reykjavik. Rien n’est plus agréable que découvrir un peu au hasard le dédale de ruelles pittoresques. vous profiterez du charme authentique de la capitale islandaise. Au cœur du quartier historique, bâtiments et maisons se parent de 1000 couleurs créant un paysage urbain en même temps gai et chaleureux. C’est probablement de cette façon que vous prendrez conscience du joyeux mélange de styles architecturaux avec des maisons traditionnelles en bois aux bâtiments modernes : un contraste étonnant !

On descend ou on remonte Laugavegur la rue principale de Reykjavik mais en tout cas, on ne passe pas à côté de la carte postale de la capitale islandaise. Cette rue descend vers le centre historique et le Harpa. Observez et agrandissez votre regard, il y a beaucoup de dessins street art à voir à Reykjavik : un vrai régal pour les yeux ! Après minuit, la vie nocturne bat son plein ! Les islandais savent faire la fête et le week end, il y règne une ambiance phénoménale.

La rue Laugavegur est l’une artère principale à voir à Reykjavik. Elle s’étire du centre historique jusqu’au Harpa, le célèbre centre des congrès et salle de concert dont je vous parle un peu plus bas. C’est dans cette partie de Reykjavik que vous pourrez admirer le street art. Ses murs sont ornés de fresques colorées donnant à la rue une identité artistique unique. C’est une aventure urbaine à la fois riche et fascinante, une activité à faire absolument dans la capitale islandaise.

À ceux qui en douteraient, il est très facile de prendre ses repères. Dans la vieille ville, les rues principales se croisent et sans s’en apercevoir, on atteint rapidement les différents points d’attraction de la ville. On est toujours tenté de découvrir les cafés mythiques de Reykjavik comme le Café Babalu ou même le Café Paris si vous vous êtes un brin nostalgique !

Laugavegur, la vie nocturne de Reykjavik

Si vous cherchez où sont les bars à Reykjavik, dirigez-vous vers la rue animée de Laugavegur au cœur de Reykjavik. Tout est regroupé au même endroit : c’est ici que la vie nocturne de la capitale islandaise bat son plein. Le jour, Laugavegur est une avenue commerçante. Mais dès que le soleil se couche, l’ambiance change radicalement.

La diversité impressionnante des lieux à Reykjavik montre à quel point elle possède un caractère résolument cosmopolite. Des bars cosy aux pubs traditionnels, ici, on aime le mélange des genres ! Reykjavik est souvent citée comme l’une des meilleures villes d’Europe pour la vie nocturne. Les islandais savent profiter de la nuit malgré le coût élevé des boissons alcoolisées. Même si vous avez envie de faire valser les bières, prévoyez large…une bière vous coûtera environ 8€ ! Et oui, nous sommes en Islande tout de même et l’alcool y est très cher.

boire un verre à Reykjavik ?

Skúli Craft bar : un très bon choix de bières locales en pression, 6€ la bière (pinte) lors du happy hour et parfois, vous pouvez profiter du food truck garé juste devant le bar !

Kaffibarinn 9, 101, Reykjavík : une taverne historique dont l’un des propriétaires n’est autre que Damon Albarn…avec ses petites bougies, c’est un bar très sympa et cosy qui se transforme en lieu déjanté une fois la nuit tombée : vous vivrez probablement la soirée de votre vie !

Kex Hostel Reykjavik 101 Reykjavík : cette ancienne biscuiterie réhabilitée en auberge de jeunesse est un bon plan pour dormir pas cher à Reykjavik. Le Kex Hostel Reykjavik est aussi un bon plan pour boire un verre, manger pas cher dans une ambiance hipster. Allez-y ne serait-ce que pour la déco de ce lieu atypique qui vaut à elle toute seule une visite !

Reykjavik : une journée dans le sud de l’Islande

Découvrez la nature à son meilleur avec des cascades et des plages de sable noir. Marchez derrière les cascades de Seljalandsfoss et rendez-vous au museau glaciaire de Sólheimajökull.

Déguster la cuisine islandaise à Reykjavik

L’une des choses à faire à Reykjavik c’est probablement de déguster la cuisine locale. j’adore faire vibrer mes papilles quand je voyage. Ça permet une immersion immédiate ! Et vous verrez que la cuisine islandaise est aussi riche et variée que les paysages de l’île. Elle reflète la géographie et l’histoire de ce pays fascinant. Si l’Islande est réputée pour ses produits de la mer (et pour cause, poissons et fruits de mer sont d’une qualité exceptionnelle, profitez-en !), elle offre bien d’autres spécialités pour satisfaire toutes les papilles.

Parmi les plats incontournables, on retrouve le fameux Skyr, un produit laitier à la texture épaisse et crémeuse. On le consomme souvent au petit déjeuner ou en dessert. Le Hangikjöt, de l’agneau fumé, est un autre incontournable. Pour les plus audacieux, il y a aussi le Hákarl, du requin faisandé. C’est un plat traditionnel qui ne laisse personne indifférent !

À peine arrivés, que notre estomac crie famine ! je conseille d’aller au Icelandic Street Food une toute petite adresse authentique à Reykjavik où l’on déguste une cuisine islandaise revigorante. Sur les conseils d’Alex, le patron un poil déjanté, nous choisissons l’assiette Fisherman, une brandade de morue avec oignons, pommes de terre (oui, on a dit revigorante !) et… Beaucoup, mais beaucoup de poivre.

On trouve aussi de la soupe servie dans une boule de pain comme souvent en Islande. Et puis, ce qui est sympa, c’est qu’on peut avec notre assiette s’installer dans le bar voisin du même nom et boire une bière tranquille. Vous verrez que la découverte de la cuisine de Reykjavik et en Islande est une facette importante de l’identité culturelle du pays. il est fort à parier que vous ferez un voyage des sens si vous cherchez que faire à Reykjavik.

Où manger pas cher à Reykjavik ?

Icelandic Street Food

Lækjargata 8, 101, 101 Reykjavík

Tarifs : Plat du chef l’assiette Fisherman ou Soupes : 2200 isk (14€)

Et en plus le dessert est gratuit !

Reykjavik : Chasser les aurores boréales

Partez à la recherche des mystérieuses aurores boréales lors de cette excitante excursion. Admirez le phénomène grandiose qui s’offre à vous alors que le ciel prend vie et se pare de sublimes couleurs pour créer un fantastique spectacle de lumière

Flâner au bord du Lac Tjörnin

Quelques pas suffisent pour rejoindre le lac Tjörnin et ses milliers d’oiseaux : mouettes rieuses, oies cendrées et cygnes chanteurs. Ce joyau naturel est l’un des lieux incontournables à Reykjavik, un véritable havre de paix où les habitants aiment se retrouver. c’est un endroit paisible en toute saison. En hiver, le lac se transforme en une patinoire naturelle. En été, le lac devient un lieu idéal pour improviser un pique-nique.

C’est la balade à faire à Reykjavik lors de votre séjour en Islande. Si vous avez un peu de temps, pensez à aller au charmant café Tjörnin, où vous pourrez savourer une tasse de café chaud tout en admirant la vue sur le lac. Si vous vous demandez que faire à Reykjavik, une balade autour du lac Tjörnin est sans aucun doute une expérience à vivre.

Nous rejoignons le parc Austurvöllur situé juste à côté de l’Althingi, un bâtiment un poil austère qui abrite le Parlement islandais. Tiens, nous ne sommes pas seuls. Les islandais prennent l’air, eux aussi,, armés d’une cuillère en bois dans chaque main et les agitent sur des casseroles. Tel est le mouvement de protestation islandais qui s’insurge : un vrai choc culturel pour nous !

Explorer le port de Reykjavik

Et si on allait voir la mer ? Rejoindre le port de Reykjavik a été somme toute une épreuve et avouons-le, nous étions à deux doigts de rebrousser chemin. Les vents violents se sont transformés en blizzard, la douceur des flocons de neige s’est muée en cristaux de glace et rester debout relevait de la prouesse. Malgré tout le port de Reykjavik était quasi désert. Nous nous sommes tus devant cette ambiance silencieuse du port, comme si le temps s’était suspendu, capturant un instant d’éternité.

Dès notre arrivée sur le quai Grandy, nous souhaitons nous attarder pour découvrir chaque détail de ce lieu unique à Reykjavik. Le froid mordant et le vent ne nous épargnent pas, mais allez, on résiste, déterminés à explorer le moindre recoin de la capitale islandaise ! C’est ici qu’on peut voir les cabanes de pêcheurs colorées. Elles ont été métamorphosées en boutique branchée.

Dans ce monde multicolore, on trouve des restos délicieux et des ateliers d’artistes. Près du musée maritime, on peut bruncher, déguster une glace, s’arrêter chez Valdís encore manger le meilleur hot dog d’Europe ! Il se trouve chez Bæjarins Beztu Pylsur et il est effectivement très (très) bon. Mmmmmh je vous avais dit que visiter Reykjavík, c’était tout un programme !

Où manger une glace à Reykjavik ?

Chez Valdís

Grandagarður, 101 Reykjavík, Islande

Tarifs :

1 boule : 500 isk (3,22€)

2 boules :700 isk (4,50€)

Où manger le meilleur hot dog d’Europe et sinon de votre vie ?

Bæjarins Beztu Pylsur

Tryggvagata 1, 101 Reykjavík

Tarif : 2€ Le hot dog (à ce prix je suis sûre que vous y revenez, non ?) et avec des oignons frits et la sauce mayo acidulée, hum…notre pêché mignon !

Visiter Hafnarhús, le Musée d’Art de Reykjavik

À deux pas du port et du centre-ville de Reykjavik, nous rejoignons facilement Le Musée d’Art de Reykjavik. Le bâtiment au design dur composé d’acier noir et de teck ne doit pas vous effrayer. Courez-y si vous souhaitez vous initier à l’art contemporain islandais.

L’occasion de découvrir une partie des performances, collages et peintures de Guðmundur Guðmundsson. Si vous hésitez sur la prononciation, cet artiste islandais se fait aussi appeler Erró, ouf ! Une belle idée d’activité à faire à Reykjavik si vous souhaitez savoir que voir à Reykjavik quand il pleut !

Quel musée d’art moderne faire à Reykjavík ?

Musée d’art moderne Hafnarhús – Tryggvagata, Reykjavík 101 (entre le centre-ville et le port)
Tarifs d’entrée : Adultes : 1840 ISK (11,80€) – Etudiants : 1100 ISK (7€) – Gratuit pour les – de 18 ans
Billet d’entrée valable 24 heures dans les 3 bâtiments du musée d’art de Reykjavik, Hafnarhús, Kjarvalsstaðir et Ásmundarsafn.

L‘Harpa, cette fascinante salle de concert de Reykjavik

Tel un iceberg semblant flotter sur l’eau, il y a l’Harpa, un lieu à part entière qui scintille sur tout Reykjavik. Vous serez sans doute attiré par sa forme cubique composée de milliers panneaux de verres. L‘Harpa intrigue, l‘Harpa fascine, L’Harpa est un site à ne pas manquer à Reykjavik. Les miroitements de l‘eau et du reflet de la lumière arctique offrent un spectacle mouvant à chaque moment de la journée. Devant les miroirs dansants, nous voilà hypnotisés.

Pour la petite expérience insolite à faire à Reykjavik, n‘oubliez pas de plonger votre main dans les petites sources chaudes à proximité de l‘Harpa. C‘est une sensation assez drôle et surprenante. Si vous visitez Reykjavik et l’Islande, vous pourrez observer le phénomène de géothermie : il est partout et chauffe même les trottoirs : une source d‘énergie économique et écologique.

Nous n’avons pas pu aller voir des concerts dans la célèbre salle Harpa. En revanche, elle nous a servis de refuge lors de la tempête sur Reykjavik. On s’y précipitait comme des fous pour se protéger du vent et de ses rafales violentes. Je me souviens que la chaleur du bâtiment me piquait les joues et le bout du nez. Et puis une fois à l’abri, le bâtiment de verre s’ouvrait sur nous, majestueux et surnaturel.

Que faire à Reykjavik ?

Harpa Austurbakki 2, 101 Reykjavík, Islande
Horaires d’ouverture : Du 1er Oct. au 31 mai : de 10h à 22h – Du 1er Juin au 30 septembre : de 9h à 22h
Accès libre
Sur place vous trouverez un bar restaurant avec une vue sublime sur le port. Il y aussi 2 magasins de souvenirs EPAL où vous pourrez acheter des souvenirs de voyages.

Le Solfàr, la sculpture emblématique de Reykjavik

À l’une des choses à faire à Reykjavik, c’est aller voir le fameux Voyageur du soleil situé le long du front de mer. On l’appelle Le Solfàr. Cette sculpture d’acier à Reykjavik met en scène un bateau viking. À en croire les rayons du soleil qui fendent le ciel, c’est une véritable ode au soleil.

D’ailleurs, profitez-en pour faire une balade jusque-là Péninsule Seltjarnarnes. Le panorama sur les montagnes est splendide et un peu plus loin se trouve une longue plage. C’est vraiment une activité à Reykjavik que j’aime particulièrement.

Où voir le Solfàr, Le Sun Voyageur à Reykjavik ?

Le Sun Voyageur, Sæbraut, 101 Reykjavík, Islande
Accès libre

L‘église Hallgrímskirkja sur les hauteurs de Reykjavik

Nous nous hissons sur les hauteurs de Reykjavík, au loin, un étrange monument se dresse devant nous. En béton, c’est sûr, l’église Hallgrímskirkja sort de tous les standards. Ici, le vent ne fait pas de jaloux et nous peinons à nous frayer un chemin sur le parvis solennel.

Du haut de cette petite colline, les rafales de vent redoublent et les promeneurs chancèlent. En clair, on ne tient pas debout et on n’en mène pas large, mais nous ne fléchirons pas ! Il s’ensuit un fou rire mémorable lorsque nous parvenons à nous engouffrer dans l’antre d’Hallgrímskirkja. A l’intérieur, le design est épuré et fidèle au style qu’on retrouve dans les pays nordiques. Cette emblématique église de Reykjavik éveillera votre curiosité au point que vous voudriez peut-être rejoindre son sommet. À la clef, un panorama à 360° grâce auquel vous dominerez toute la ville !

Où et comment visiter l’église Hallgrímskirkja de Reykjavík ?

Hallgrímstorg 101, 101 Reykjavík

Gratuit

1200 ISK (8€) pour accéder à l’ascenseur et voir le panorama sur Reykjavik.

En redescendant, faites comme nous, faites un arrêt chez Braud & Co, une boulangerie de fou. On y va surtout pour les pâtisseries. On retrouve le snúður, ce fameux petit pain roulé à la cannelle que nous avions découvert en Norvège ou encore le traditionnel kleinur (beignet torsadé). Bref, on n’a pas hésité, chez Braud & Co, nous avons fait le casse du siècle !

Où se trouve la meilleure boulangerie de Reykjavík ?

Braud & Co

16 Frakkastígur, 101 Reykjavík, Islande


visiter vik et ses environs

Avez-vous lu ?
ISLANDE : VISITER LA RÉGION DE VIK ?

Située à proximité des glaciers Solheimajökull et Myrdalsjökull, Vik est un point de départ idéal pour découvrir le sud de l’Islande...

Je pars explorer la région de Vik en Islande !


Au final

Nous nous sommes laissés charmer par la visite de Reykjavik et les activités à faire dans la capitale islandaise. Nous découvrons une ville à taille humaine qui se découvre facilement à pied. À l’image de ses geysers, la capitale islandaise est une ville culturelle, bouillonnante et tellement créative. Nous avons adoré cette ambiance nordique. Chaque coin de rue de Reykjavík, éveille notre curiosité et nous découvrons l’âme artiste du peuple islandais. La ville nous consume comme le feu sur la glace, nous voilà conquis !

À vous regarder de plus près, je vois vos yeux qui frétillent. Je sais ce que vous vous dites, il serait dommage de passer un week end à Reykjavik sans profiter de ses environs et des paysages qui avouons-le sont à se damner.

Vous avez raison, vous ne devez pas manquer ça. Visiter l’Islande a quelque chose de fabuleux. Si votre voyage dépend des facéties de la météo, il prendra une tout autre tournure. Chaque activité deviendra précieuse et d’une intensité insoupçonnée. C’est ce que nous avons ressenti lorsque nous sommes allés voir ce qui se passait aux environs de Reykjavik. Et on peut vous le dire maintenant, notre road trip dans le Cercle d’Or en Islande nous fait encore frissonner !


Préparer sa visite de Reykjavik : Que voir et Que faire ?

Combien coûte un vol pour l’Islande ?

Un vol Paris Reykjavik coûte en moyenne 250€.

Pour un départ en janvier, notre billet aller et retour nous a coûtés 198,50€/pers avec une escale à London Luton. Pour trouver un vol pas cher du tout, il y a quelques astuces à connaitre pour voyager au meilleur prix !

Évidemment vous payerez le prix fort pour un départ en juillet et août les prix peuvent monter jusque 450€ l’aller-retour Paris Reykjavik.

Quel papier pour aller en Islande ?

Vous aurez besoin d’un passeport ou d’une carte d’identité en cours de validité. Comme tous voyage à l’étranger, votre papier d’identité doit être encours de validité 3 mois après la date de votre retour. Un visa est obligatoire pour un séjour supérieur à 90 jours. 

Quelle est la durée de vol ?

Au départ de Paris, la durée du vol moyen pour se rendre à Reykjavik est de 3h20min.

Il y a une dizaine de compagnies aériennes qui desservent l’Islande dont Icelandair et Transavia. Icelandair propose 2 vols par jour l’été et le reste de l’année 1 vol par jour au départ de Paris CDG.

Quelle est la météo à Reykjavik  ?

Mais surtout, la grande question : quelle température fait-il à Reykjavik ? Contrairement à ce que l’on imagine, il ne fait pas si froid en Islande. Vraiment ? Oui, vraiment.

  • En hiver : Les températures varient entre -2 et 6°C. En revanche, le vent ne vous épargnera pas, il est partout et s’accompagne souvent de pluie. Le parapluie vous sera donc inutile !
  • En été : les températures oscillent entre 9 et 16°C, c’est l’été boréal ! Le Soleil ne se couche jamais et les journées semblent jouer les prolongations.

Quand partir à Reykjavik ?

Vous pouvez partir à Reykjavik toute l’année. Chaque saison a son charme, l’hiver pour les illuminations de Noël, ses nuits presque infinies et qui s’enflamment avec les aurores boréales.

Pour savoir quand partir à Reykjavik, demandez-vous plutôt quelles activités vous souhaitez faire ! Par exemple, les aurores boréales sont visibles entre octobre et avril. En revanche, l’été, vous ne pourrez pas les voir en raison du soleil de minuit, moment où le soleil ne se couche jamais.

Comment rejoindre le centre de Reykjavik depuis l’aéroport ?

L’aéroport se situe à 50 kms de Reykjavik dans la commune de Keflavík. Pour rejoindre le centre-ville Reykjavik depuis l’aéroport, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Je vous aide à y voir plus clair !

  • Prendre la navette : Pour aller à Reykjavik depuis l’aéroport, il existe des navettes tenues par 2 compagnies privées. Le principe de fonctionnement des navettes est le même pour Flybus et Airport Express. C’est aussi la solution la plus pratique.Vous pouvez réserver votre billet en ligne ou vous rendre directement auprès de l’agence située dans l’aérogare. En 45 minutes de trajet, la navette rejoint le terminal de bus qui se trouve à 1km du centre-ville. Après cela, vous devrez rajouter un supplément pour qu’un mini bus vous dépose à votre hôtel ou à un autre point de rassemblement de la ville.

La navette passe toutes les 30 minutes.

Tarif : 52 € environ l’AR – 30€ pour un aller simple – Gratuit pour les enfants jusqu’à 11 ans – Demi tarif pour les enfants de 12 à 15 ans.

  • Prendre le bus public : prendre le bus public est la solution la plus économique pour rejoindre Reykjavik depuis l’aéroport. Ce sont les Strætó, des bus jaunes que vous ne pouvez pas les manquer. La ligne 55 dessert l’aéroport.

Tarif : 1920 ISK (13€) mais les bus passent tous les 2 h. Une bonne option si vous n’êtes pas pressés.

Transfert de l’aéroport de Reykjavik à la ville en bus

Le transfert pratique entre l’aéroport de Keflavik (KEF) et le centre-ville. Détendez-vous dans un véhicule confortable pendant que votre chauffeur emprunte les routes islandaises. Prise en charge et retour aux principaux hôtels sur demande.

  • Louer une voiture : Louer une voiture est une très bonne idée pour un voyage en Islande ! En totale autonomie, vous pourrez facilement rejoindre Reykjavik et visiter ses environs. Nous vous conseillons de louer une voiture avec l’agence Lotus Car Rental. Les voitures sont récentes ainsi que les tarifs proposés. Cerise sur le gâteau, l’agence vient vous chercher à la sortie de l’aéroport de Keflavik. Avez que c’est royal, non ?

Les sites incontournables de Reykjavik

  • Le centre-ville de Reykjavik (le 101 !) avec des rues emblématiques comme la rue Skulagata et Laugavegur
  • Le lac Tjörnin
  • L’Althingi qui abrite le Parlement islandais
  • Laugardalslaug, la plus grande piscine de Reykjavik (n’oubliez pas votre maillot de bain !)
  • Le Vieux port et ses cabanes de pêcheurs aux couleurs vives
  • Le Musée d’Art de Reykjavik
  • Harpa
  • Le Solfàr, la célèbre sculpture de Reykjavik
  • Hallgrimskirkja, l’église emblématique de Reykjavik

manger à Reykjavik : nos bonnes adresses de la capitale islandaise

  • Icelandic Street Food : Lækjargata 8, 101, 101 Reykjavík
  • Bæjarins Beztu Pylsur : Tryggvagata 1, 101 Reykjavík
  • Kev Hostel Reykjavik : Kúlagata 28, 101 Reykjavík, Islande
  • Snaps Bistro : Þórsgata 1, 101 Reykjavík, Islande

Reykjavík City Card, comment ça marche ?

Si vous restez quelques jours à Reykjavik la Reykjavík City Card est une solution économique pour faire des activités dans la capitale islandaise. Cela vous permet de bénéficier de l’entrée gratuite à certains musées et toutes les piscines de Reykjavík. La carte offre également un voyage en ferry gratuit vers l’île de Videy et des réductions dans les magasins de la ville. Cette carte est en vente auprès de l’office de tourisme (Bankastræti 2, 101 Reykjavík, Islande ).

  • Tarifs Adulte : 24h : 4000 ISK (25€)48h: 5600 ISK (36€)72h : 6900 ISK (44€)
  • Tarifs Enfant de 6 à 18 ans :  24h : 1650 ISK (10,50€)48h : 2650 ISK (17€)72h : 3650 ISK (23,40€)

  1. Coucou ! Très sympa cet article, c’est marrant de voir les différences qu’on peut avoir : pour ma part, je me suis vraiment ennuyée à Reykjavik ! On avait prévu deux jours dans cette ville, et on en avait fait le tour en une demie-journée.
    Du coup on avait été très déçu d’être resté autant de temps à Reykjavik. Mais je pense que cette sensation est fortement dû au fait que j’étais venue en Islande pour les paysages, et que du coup Reykjavik n’était tout simplement pas ce que je cherchais :).
    En tout cas j’espère retourner en Islande « bientôt » ! C’est un pays de dingue avec des paysages tellement incroyables. Hors du temps et de toute réalité … j’ai adoré !

    1. Hello Rokusan,
      Je crois en effet que rester uniquement à Reykjavík peut être frustrant, on a tellement envie de voir ce qu’il se passe de l’autre côté!!! Sur un long week end il ne faut pas hésiter c’est tout à fait possible de visiter les environs et de se lancer dans une expédition ! Reykjavík en hiver nous a fait le même effet : l’Islande, quel pays de dingue! Des paysages qui te coupent le souffle au sens propre du terme! Comme toi, nous n’avons qu’une envie y retourner…en attendant, on patiente plus ou moins sagement tu t’en doutes! 😉 prends soin de toi, à très vite

  2. Depuis le temps que je rêve d’aller en Islande et de découvrir Reykjavik ! On attend juste que les enfants soient un peu plus grands afin de bien en profiter. Merci pour les chouettes photos qui font bien rêver !

  3. j’aime tant Reykjavik, la ville typiquement nordique avec une place pour la nature tout tout près.
    Dommage que ce soit cher (même si je suppose que le cout de la vie / salaire suit) mais j’ai déjà dit à Ben que j’aimerais bien aller vivre là-bas pourquoi pas 1 an. En tout cas, y retourner déjà c’est certain <3

    1. Hello Amélie,
      L’Islande nous a fait l’effet d’une claque. C’est clair il faut qu’on y retourne à trois cette fois ci. En Islande, il y a un rapport à la nature complémentent différent, les islandais font corps avec leurs terres, c’est presque viscérale peut être à cause du côté insulaire et de la rigueur du climat.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *