Notre aventure continue, mais cette fois ci direction Basse-Terre !

 Luxuriante et sauvage. Voilà ce qui nous marque lorsque nous découvrons Basse-Terre. Loin des plages de sable blanc et des cocotiers de Grande-Terre, vous serez surpris de ce que vous réserve Basse-Terre. La forêt tropicale, les cascades et la « vraie nature » qui s’en dégagent sont autant d’invitations à l’aventure. Authentique et moins fréquentée, Basse-Terre nous a réellement séduits.

Annouay !

De La Route de la Traversée au Nord de la Basse-Terre

Cette belle route sinueuse est la seule à traverser Basse-Terre de part en part. Longue de 17 kilomètres,vous verrez qu’on s’engouffre littéralement dans la jungle et son immensité ! Vous pourrez apercevoir des tortues traverser justement,ouvrez l’œil !

En chemin, arrêtez-vous à la Cascade des écrevisses pour vous rafraichir. On y accède facilement par un ponton en bois en moins de 10 minutes.Une cascade de 10 mètres vous accueille dans une ambiance tropicale, baignade rafraichissante et glissade garantie sur les rochers ! Ne cherchez pas les écrevisses, il n’y en a plus 🙂

Le site très agréable vous donne vraiment l’impression d’être en phase avec la nature…très reposant à condition d’y aller au petit matin car il est ultra fréquenté !

A proximité, vous trouverez le Site des Mamelles, un parc zoologique super bien conçu ! On a adoré se balader sur les jolies passerelles en bois accrochées sur la cime des arbres : dépaysement garanti ! Vous pourrez voir la mascotte de la Guadeloupe : Ti racoon sans parler des iguanes, panthère, jaguar,mangouste, etc. On a adoré le parcours suspendu de la canopée !

Si vous reprenez la route,vous hésiterez peut être à vous arrêter à la Maison de la Forêt. Pourtant, c’est idéal pour une immersion totale dans la jungle. Partez de la petite cabane en bois et empruntez les sentiers pédagogiques jusqu’aux tables de pique-nique du Bras David. Soudain tout est calme, on entend juste le bruissement des feuilles et le clapotis de la rivière….Mmmmh moment absolument divin !

Située à Pointe noire, la Maison du Cacao est la visite traditionnelle à faire ! On vous expliquera les différentes phases de transformation du fruit au produit fini. Bref vous saurez tout sur le chocolat ! Les explications sont passionnément menées et surtout ponctuées de dégustations ! Miam ! Vous pourrez passer par la boutique en sortant qui propose du cacao sous toutes ses formes : des produits cosmétiques à la barre chocolatée.

Notre préféré le chocolat noir praliné et choco piment !

Un peu plus vers le Nord, rejoignez le jardin botanique de Dehaies,une belle façon de découvrir la faune et la flore insulaire. Une balade de 2 heures ponctuée de bassins et de petites et grandes cascades. Calez-vous quelques instants aux abords de la cascade et laissez-vous bercer par le bruissement de l’eau….mmmh….magique, non ?

Une collection de cactées, baobabs, arbres à saucisses (oui oui ça ne s’invente pas !), arbres à boulet de canon particulièrement impressionnants vous attend !

Ne ratez pas le panorama époustouflant sur la baie. Margoulette a adoré le bassin des carpes koi et ses nénuphars et nous parle encore des flamants roses. Écoutez le chant des oiseaux et rejoignez la volière des oiseaux tropicaux :vous pourrez nourrir les aras qui viennent se percher sur votre épaule et manger dans votre main : Margoulette super fan !

En sortant hop direction la Plage de Grande Anse pour un déjeuner créole Chez Liline. Ce sont les pieds dans le sable que vous gouterez à l’un des meilleurs poissons grillés.

En redescendant vers le village de Bouillante, ne ratez pas la plage de Malendure, une très jolie plage au sable noir.

C’est là que nous avons emprunté le bateau à fond de verre pour le plus grand bonheur de Margoulette ! Une activité sympa puisque à bord du bateau vous pouvez observer les fonds marins et en plus faire du snorkeling (prêt du matériel).

Un peu plus loin vous apercevez les îlets Pigeon et oui vous êtes au cœur de la célèbre réserve Cousteau ! C’est l’un des plus beaux spots de plongée de la Guadeloupe. Eco système fragile et qu’il faut à tout prix préserver… On dit parfois qu’il y a plus de plongeurs que de poissons… Qu’à cela ne tienne, c’est ici que nous les avons vues !! Les tortues marines !

Vous l’aurez compris la plongée est l’activité incontournable et vous pourrez trouver un bon nombre de clubs pour vous jeter à l’eau 🙂

Le Sud de Basse-Terre

Il faut que vous goûtiez aux bains chauds de Dolé situés du côté de GourbeyreLes sources limpides et riches en minéraux sont une petite merveille de la nature. Perchées au milieu d’une nature florissante, cela vaut bien les quelques kilomètres de route tortueuse qui nous y amène.

Ici, relaxation et détente sont les maîtres mots. Parce que la Guadeloupe, c’est aussi ça !

Vous trouverez le Bassin public et le Bain d’amour en raison de son bassin en forme de cœur. L’accès se fait en contrebas d’un parking. Par contre, il peut être vite bondé ! Ne tardez pas et suivez le sentier dissimulé dans la forêt, il vous mènera au bassin Capes, petit havre de paix où se déverse une cascade dans un joli bassin naturel : bien moins fréquenté et beaucoup plus agréable ! Un pur moment de douceur pour les amoureux de la nature…

Côte Est de Basse-Terre

S’il y a bien une chose que vous devez faire si vous allez en Guadeloupe, ce sont les chutes du Carbet. Elles sont situées dans la forêt humide au pied du volcan de la Soufrière. Ces 3 chutes sont spectaculaires et s’adressent quand même aux bons marcheurs. Alors prenez vos plus belles chaussures de rando car il vous faudra grimper jusqu’à 1300 mètres d’altitude. En bref, elles se méritent !

Bien sûr pour les autres c’est à dire nous, nous avons un plan B : la deuxième chute du Carbet. Pani problem ! On gère ! 🙂

C’est sans doute la plus fréquentée car la plus accessible. Margoulette a bien géré les 45 minutes de ballade sur un chemin aménagé et là…..bam….elle est là cette cascade au plongeon de 110 mètres : on n’a pas regretté, le spectacle est magnifique !

Ce territoire regorge aussi d’étangs qui nous ont fait penser à de petits lacs de montagne. Vous verrez que la plus accessible est la promenade du Grand Étang, vous pouvez la parcourir facilement à pied en famille.

D’ailleurs si vous avez des enfants, vous craquerez certainement pour Les jardins de Valombreuse près de Petit-Bourg. C’est un grand parc floral idéalement situé entre mer et montagne. Un parcours en pleine nature, au cœur de la forêt tropicale au milieu de centaines de plantes tropicales du monde entier et où les colibris viennent boire le nectar des fleurs dans leur milieu naturel. Une belle cascade de 10 mètres de haut dans laquelle vous pourrez vous baigner. Ce qui change avec le jardin de Dehaies ce sont les activités proposées pour les enfants et qui pourraient justifier le prix de 15 euros tout de même. C’est un parc où vous pouvez facilement y passer la journée.

Si vous rejoignez le Sud de l’île, arrêtez-vous à l’Allée Dumanoir. Plus de 400 palmiers royaux bordent cette route mythique lui donnant une perspective hallucinante ! Dommage que la route nationale soit si proche…Vous pouvez profiter d’un pique-nique sous les carbets très très sympa…

Nous avons adoré la route qui mène à Goyave. Vallonnée et tortueuse, vous traversez les bananeraies dont la culture est omniprésente. Allez-vous perdre dans la campagne vallonnée du Coté de Sainte Marie. Le coin est surtout réputé pour ses chutes Moreau (plutôt sportives) et ses randonnées ! D’ailleurs, nous avons trouvé une bonne adresse où déjeuner du côté de Capesterre-Belle-Eau : Le Jangal Café, une belle découverte gustative et plutôt kids friendly sur la Route de l’Habituée !

Vous n’êtes pas loin de Capesterre ! STOOOOOP ! Suivez les panneaux qui vous indiquent le chemin vers la kasaverie. Ka sa yé ? ??? Mais alors c’est quoi des kassaves ? Ce sont de petites galettes à base de farine de manioc. Que vous soyez sucré ou salé, vos papilles vont a-do-rer !! Merci Célia pour tes précieux conseils 🙂

Au Final

Bien plus qu’une île, c’est un archipel que nous avons découvert. La culture créole est riche…et nous nous sommes régalés !

Ce patrimoine culturel aux multiples influences amérindiennes, africaines, européennes et indiennes font de la Guadeloupe une destination à parte entière. Un cocktail métissé très réussi qui nous charme par son architecture, sa langue créole et jusque dans l’assiette: une terre qui nous accueille les bras grands ouverts ! Tout comme sa cuisine, voilà un peuple chaleureux et généreux ! On est saisi par l’attachement des traditions de toute une communauté fière de son appartenance.

Aujourd’hui, il nous tarde d’y retourner pour poursuivre notre aventure, sur Marie Galante, l’île aux 100 Moulins. C’est sûr on y retournera !

7