Familistère de Guise

Visiter Guise le temps d’un week end dans l’Aisne

Dernière mise à jour:

La rentrée est déjà derrière nous, pourtant nous avons joué les prolongations à Guise. Nous sommes partis un week end dans l’Aisne et plus précisément en Thiérache. Une escapade de 2 jours et une mise au vert spécialement taillée pour les amoureux de la nature et d’Histoire. Nous avions repéré sur la carte la commune de Guise, une petite bourgade de 5000 âmes (Prononcez GU-ISE !) qui semble perdue au milieu de nulle part. Simple impression car en fait Guise semble principalement animée par sa fonderie et un site historique des plus surprenants : le Familistère de Guise.

Sous ses airs de bout du monde, la Thiérache est la bonne idée pour un week end nature en France pour découvrir des sites historiques emblématiques, des chemins de randonnées avec cette sensation d’être libre comme l’air !

Prépare-toi, on t’emmène !

Où se trouve Guise ?

carte aisne thiérache

Hum. La ville de Guise se situe en Thiérache dans le département de l’Aisne (Oui, je te vois, toi derrière ton écran à te dévisser le cou). La Thiérache est un petit bout de terre situé dans le département de l’Aisne dans les Hauts de France juste en bordure de la frontière franco-belge et de la région Grand-Est. C’est bon, tu situes ? Oui c’est là-haut !

A 2 heures de Paris, on te montre comment te reconnecter en quelques jours seulement et prendre un bon bol d’air. C’est parti !

Visiter Le Familistère de Guise, cette utopie réalisée

Le Familistère, le palais social des ouvriers

Au nord de l’Aisne, visiter le Familistère de Guise fait parti des sites incontournables si vous passez un week end dans l’Aisne. La visite est indispensable pour comprendre tout le génie de Jean-Baptiste André Godin.

Car l’inventeur des célèbres poêles en fonte est aussi un industriel autodidacte et humaniste qui a un rêve : créer un Palais social (le Familistère) où les richesses seraient réparties en toute équité pour chacun des employés de la fonderie. Sorti tout droit de son imagination, Godin concrétise un rêve et invente le Familistère pour le confort et le bien-être de ses ouvriers. On y trouve des écoles, une crèche, une piscine, des magasins et le théâtre, tel une ode à la culture. Un univers avant-gardiste qui favorise le bien vivre ensemble. Ouvriers et patrons vivent ensemble dans un mode coopératif et partage le quotidien sur un pied d’égalité.

Le Familistère de Guise, c’est un projet fou et ultra moderne pour l’époque !

Le Familistère de Guise, modèle d’architecture

Aujourd’hui le site implanté au cœur de la ville de Guise dans l’Aisne a terminé ses travaux de rénovation grâce au projet Utopia. Le pavillon central et sa cour vitrée est probablement l’emblème du Familistère de Guise. Nous découvrons une architecture qui a été pensée pour le bien-être des travailleurs : espace et hygiène de vie, qualité de l’air et laverie.

Lorsque nous pénétrons dans le Familistère de Guise, Margot est impressionnée par l’ascenseur en verre qui nous permet de rejoindre le 3ème niveau et d’admirer au plus près la verrière. Les amoureux d’architecture ne perdront pas une miette de cette réalisation.

Notre regard est capté par les lignes, la beauté des lieux et l’ingénierie du Pavillon central du Familistère de Guise. La vaste place tire notre regard vers la composition de la façade en briques rouge et flamboyante.

A l’intérieur, la cour est immense et Margot en profite pour courir à toute jambes. La multitude de portes des appartement nous fait penser à une véritable ruche. Au milieu du 19ème siècle, 450 personnes occupent le pavillon central du Familistère du Guise. Il faut se hisser sur ces balcons suspendus pour imaginer des scènes de vie.

Et puis même à l’intérieur du Pavillon central imposant et élégant à la fois, il y a une lumière assez incroyable. Ici, la verrière permet à la lumière naturelle d’inonder tout l’édifice.

Le théâtre du Familistère de Guise, le coup de cœur

Au familistère de Guise, Godin réinvente l’économie sociale et permet au plus jeune d’accéder à l’éducation et à tous de pouvoir se divertir. Le théâtre de 1870 est une pépite qui nous a émerveillés. Il semble être resté dans son jus avec ses balcons, son rideau en velours rouge carmin et le parfum du bois qui émane de la salle.

Aujourd’hui encore, le théâtre du Familistère de Guise continue de vivre avec la saison théâtrale qui chaque année tente de rapprocher les populations avec sa scène de spectacle. Notre guide Amélie nous apprend qu’il a même accueilli Les Wampas, un groupe de rock alternatif qui a embrasé le théâtre. Un moment complétement dingue quand on sait que le chanteur s’est littéralement hissé à même le balcon !

Les jardins du Familistère, la balade champêtre

Derrière le bâtiment principal, vous pourrez profiter des jardins du Familistère de Guise. Il existe 2 grands jardins: le Jardin d’Agrément et le Jardin de la Presqu’île.

Le premier est composé d’une serre et agrémenté d’un potager. Il est agréable de déambuler à travers les allées sinueuses et d’écouter le doux clapotis des fontaines.

Nous rejoignons le Jardin de la Presqu’île grâce à une passerelle. La balade champêtre sur les rives de l’Oise est très sympa. Margoulette se plait à suivre le chemin sur les pontons en bois au cœur d’une végétation dense, telle un bocage harmonieux. Les haies sauvages forment un formidable terrain de jeux, vous verrez. Il y a un peu de Thiérache ici, et la promenade vaut le détour. Nul doute, dans les Jardins du Familistère de Guise, voudrez rêvasser au destin extraordinaire de cet homme les pieds dans l’herbe, la tête dans les nuages !

Où et Comment visiter LE FAMILISTÈRE DE GUISE dans l’Aisne ?

LE FAMILISTÈRE

Place du Familistère 02120 Guise

03 23 61 35 36

Tarif : visite libre 9€

Visite guidée : 11€

Gratuit pour les enfants de – 10 ans

Parking gratuit

Durée passée sur place: la demi-journée

Durant votre week end dans l’Aisne, vous passerez une bonne matinée à découvrir le Familistère ! Nous avons été fascinés par cette chronique passionnante et l’engouement d’Amélie notre guide et de ses quelques anecdotes.

Où manger à Guise ?

Si vous vous demandez où manger à Guise durant votre week end dans l’Aisne, vous pourrez trouver un lieu de restauration à la cuisine traditionnelle à l’Économat du Familistère de Guise. On trouve une carte courte et efficace avec un excellent rapport qualité prix.

A Guise, nous avons été séduits par une autre adresse pour bien manger à Guise : la Taverne du Château. Lucille, Vincent et Julien se feront une joie de vous accueillir autour d’une bonne table. L’équipe est pleine de petites attentions pour chacun avec en tête un seul credo celui d’une cuisine faite avec amour et tendresse (Merci pour la part de camembert, Margoulette commençait à être en manque !).

Dans une ambiance locavore qui nous a rappelés notre visite à Laon, nous avons dégusté des plats goûteux avec une mention spéciale pour le poisson. Et oui, la Poissonnerie Retour de Pêches approvisionne l’établissement et les légumes viennent tout droit du potager des restaurateurs. Autant vous dire qu’on s’est fait une bonne régalade !

Où manger à Guise lors d’un week end dans l’Aisne ?

La Taverne du Château

34 Place de la Poterne, 02120 Guise

03 23 61 25 00

Visiter Le Château de Guise

A deux pas de notre escapade gourmande, il est possible de visiter le Château de Guise qui surplombe la ville. Ça grimpe un peu mais c’est parfait pour se dégourdir les jambes après un tel festin !

En franchissant la Porte Ducale du Château fort, nous parcourons les âges. Un voyage dans le temps qui nous rappelle notre visite de Coucy Le Château dans l’Aisne et qui ne semble pas déplaire à Margoulette, aux premières loges pour faire la connaissance de Marion, notre jeune guide.

Bien plus qu’une simple tour, nous découvrons les vestiges d’un véritable château du Xème siècle qui a connu de nombreuses attaques de différentes nationalités. Le Château de Guise est d’ailleurs toujours en rénovation et nous croisons des jeunes venus spécialement participer à la restauration de ce monument historique grâce aux camps-chantiers de l’Association du Club du Vieux Manoir.

Nous apprenons l’histoire passionnante des Ducales de Guise et parcourons les dédales des souterrains et l’Arsenal dont l’écho plait beaucoup à Margoulette. On est aussi ravi de se rafraichir un peu avec ces quelques 27 °degrés ! En rejoignant le donjon, nous profitons d’un splendide panorama sur la ville et le Familistère de Guise. Le site est bien aménagé avec des panneaux illustrés et une question adaptée qui permet aux enfants de bien comprendre l’histoire du site.

Et puis il y a aussi les visites insolites du Château de Guise la nuit par exemple et des ateliers pédagogiques qui permettent aux enfants de connaitre les pièces d’habillement d’un chevalier du Moyen Age. De quoi attiser l’imagination des plus petits !

Où et Comment visiter Le Château de Guise dans l’Aisne ?

Château de Guise

Allée Maurice Duton

Tarif plein : 7 €

Gratuit : – de 6 ans

PASS CHATEAU FORT DE GUISE – FAMILISTÈRE DE GUISE

(Visites libres et/ou visites guidées avec le même billet)

Tarif plein : 13 € (+ 2€ pour la visite guidée du Familistère)

Où dormir lors d’un week end dans l’Aisne ?

Après notre visite chargée d’histoire, nous rejoignons le Domaine de Blangy du côté d’Hirson. C’est un lieu idéal et pas cher si vous cherchez où dormir dans l’Aisne. Charlotte, Séverine et Julien nous accueillent chaleureusement dans une ambiance familiale et ont plaisir à proposer les nombreuses activités à faire pendant un week end dans l’Aisne ! On vous le dit haut et fort, c’est le Noooord et c’est super chaleureux !

On a apprécié que le site soit à taille humaine et dispose de cottages flambant neufs et supers spacieux. Le plus c’est un tarif super attractif avec la possibilité de prendre une formule hôtelière. Le top quand on sait que le domaine est niché au cœur de la forêt d’Hirson et propose des activités autour du plan d’eau.

Margoulette est surtout impressionnée par le mur d’escalade indoor et le grimpeur suspendu à une corde ! Une vie au grand air et un point de départ pour de nombreuses randonnées à pieds ou en vélo. Lors de votre week end dans l’Aisne, peut-être aurez-vous la chance de voir la petite cascade ? La faute au beau temps (eh oui !), elle était asséchée lors de notre venue.

Week end dans l’Aisne, road trip en 2CV

Aaaaaah quel plaisir de se lancer dans un nouveau road-trip en 2CV ! Tu le sais, on adore ça ! Après une conduite à gauche périlleuse lors de notre road trip en Irlande, une épopée forestière avec notre road trip en van en Forêt Noire en Allemagne, nous étions super impatients de prendre le volant d’une voiture mythique : la 2CV ou la Deudeuche pour les intimes !

Et elle est tout mignonne notre Citroën cabriolet !

Après quelques repérages sur la boite de vitesse (merci Séverine !), on décapote et on s’envole avec notre super 2CV…notre petit bolide atteint une vitesse de pointe à 60km/h ! Pas mal, non ?

Alors à fond les manettes et les cheveux dans le vent, nous prenons la route de Proisy dans l’Aisne pour découvrir un endroit plein de magie : Le Jardin d’Hélène.

Marcher pieds nus dans le Jardin d’Hélène

Dans une ancienne gare réhabilitée de la Thiérache, Hélène nous accueille chez elle dans un jardin fabuleux et plein de poésie ! Pour l’occasion, elle nous a concoctés une tisane maison, on apprécie la pause bucolique tandis que Margoulette est à l’affût des grenouilles et des jolies suspensions au milieu de la végétation.

Depuis 10 ans, Hélène ancienne infirmière libérale s’est reconvertie dans le bien-être autour des plantes sauvages.

En promenade à ses côtés, on y apprend à reconnaitre ces plantes qui nous veulent du bien. De l’ortie à l’achillée en passant par la Reine des prés et le sureau, Hélène nous partage des vertus et conte les légendes de cette nourriture vivante. Car si l’expérience vous tente lors de votre week end dans l’Aisne, il est possible d’apprivoiser cette nature sauvage et d’en cuisiner des mets savoureux et goûtus ! On se sent presque l’âme d’une fée !

Hélène mitonne de bons petits plats dans sa cuisine aux 1000 bocaux, on croirait un laboratoire ! Margoulette prend ses aises et tente d’apprivoiser le chat : en vain ! Margoulette aura plus de succès auprès de Caramel, la petite poule.

Au cœur de la Thiérache, ce repas au jardin surprend nos papilles : tarte aux orties, pesto à l’ail des ours, velouté d’orties, cake salé au lamier blanc suivi d’un cheesecake au sureau arrosé de Kombucha. On est conquis !

Le Jardin d’Hélène

ANCIENNE GARE, 3 BIS Rue Bernard Rousselle, 02120 Proisy

Téléphone : 03 23 60 24 34

Pendant votre week end dans l’Aisne, vous aurez 1000 et une occasions de prendre la poudre d’escampette et de parcourir les belles routes de campagne. Nous voilà repartis en goguette ! On taille la route pour découvrir un patrimoine unique dans l’Aisne : celle des églises fortifiées.

Visiter l’Aisne et ses églises fortifiées par milliers en Thiérache

Dans la paisible campagne bocagère de la Thiérache, il y a une route à ne manquer : celle des églises fortifiées à proximité de Guise. Comme nous, vous serez probablement intrigués par ces églises imposantes qui jalonneront votre parcours durant votre week end dans l’Aisne.

Tout au long de son histoire, la Thiérache a maintes fois été envahie. Les habitants ont alors fortifié les églises pour y trouver refuge et se protéger contre les pillards. Si bien que ces lieux de cultes ont des allures de forteresses imprenables avec leurs donjons et meurtrières. Il en existe près d’une soixantaine et certaines valent vraiment le détour ! A Marly-Gomont, l’église en impose avec sa façade flanquée d’échauguettes : c’est impressionnant !

Grâce à notre Deudeuche, nous prenons le temps…les puristes vous le diront : la 2CV c’est un art de vivre. Ça remue et le moteur fait un boucan d’enfer mais quel bonheur, on se sent libre comme l’air !

Passés Guise, nous rejoignons le petit village de Saint-Michel avec sa célèbre abbaye bénédictine, l’une des seule en Thiérache. Elle est aussi célèbre pour son festival de musique baroque. A Saint-Michel, on sort aussi la carte, on cherche et on cherche et à trop faire nos malinois, on finit par sortir le smartphone !

Où et Comment visiter l’Abbatiale de Saint-Michel dans l’Aisne ?

Site Abbatial de Saint-Michel

8 rue du Chamiteau 02830 ST MICHEL

Tarif adulte : 4,6 €

Ouverture uniquement les après-midis

Dans la campagne de la Thiérache, nous prenons les chemins de traverse en passant par Plomion. Son église semble imprenable avec son donjon et ses deux tours rondes. Un habitant, le regard franc nous interpelle : eh oui avec notre deudeuche, nous attirons la sympathie des habitants ! Nous apprenons que Plomion est aussi renommée pour sa course de Moto-Cross au Circuit de la Comtesse : la classe, non ?

Lorsque nous arrivons à Parfondeval, nous avons perdu notre copilote : Margoulette s’est déjà endormie, chapeau et lunettes vissés sur le nez. Lors d’un week end dans l’Aisne, ne manquer de visiter Parfondeval classé plus beaux villages de France avec ses maisons en brique et leurs toits en ardoise.

L’église fortifiée de St Médard impressionne par son clocher, son donjon transformé en tour de guet, l’épaisseur de ses murailles et de ses tours rondes. Le village est typique de la Thiérache et vous aurez probablement plaisir à vous promener sur le circuit de la Chouette pour découvrir tous les secrets de Parfondeval.

Ici nous avons envie de flâner et de profiter de l’air de la campagne. Si vous êtes en quête d’authenticité, vous aurez de multiples occasions de sortir des chemins touristiques en l’espace de quelques jours. On adore sortir des sentiers battus et comme les terres de Thiérache invitent à la découverte, nous sommes partis à la rencontre de ses habitants : c’est frais, c’est convivial et on adore !

Où et comment louer une 2CV dans l’Aisne ?

Location de 2CV avec Rétroscapade

Espace Rotonde Florentine,

Le Sémaphore, Avenue François Mitterrand, 02500 Buire

Visiter l’Aisne avec un Greeters en toute confidentialité !

Connaissez-vous les Greeters ? Des habitants bénévoles qui vous font découvrir leur milieu de vie, une visite authentique pour découvrir l’Aisne si vous restez 2 jours dans l’Aisne.

Nous faisons la connaissance de Martine, une enseignante à la retraite qui a cœur de partager les secrets de l’exploitation agricole de son époux. On aime tout particulièrement cette balade bucolique et intimiste en Thiérache. On apprend à regarder autrement les prairies et mesurer toute l’importance des haies qui bordent les routes de l’Aisne et ailleurs.

Martine est aux petits soins avec nous, Margoulette trépigne d’impatience à l’idée de faire plus amples connaissances avec les vaches. Le couple a élevé des Aubrac et des Charolaises pendant de nombreuses années. A en voir leur belle robe fauve, le contour des oreilles noires et leur corne en lyre, on comprend toute la passion qui a rythmé la vie de cette exploitation familiale de l’Aisne.

Au contact de Martine, nous comprenons mieux l’utilité des bosquets et des bocages. Depuis quelques années, les marres de pâturages de l’Aisne ont été réhabilitées. Elles permettent au cheptel de s’abreuver et à la biodiversité aquatique d’être préservée.

Au terme de notre immersion au cœur du bocage de Thiérache, nous dégustons un jus de pomme fait maison. Margoulette le boit d’une traite, trop contente de profiter de la petite cabane fraichement installée dans le hangar ! Très à l’aise, nous avons eu bien du mal à la déloger !

Comment visiter l’Aisne avec un Greeter de Thiérache ?

Au final

En 2 jours, nous avons été surpris par la richesse du patrimoine historique de Guise en Thiérache. Le Familistère de Guise quelle claque ! Cette région de l’Aisne a beaucoup à offrir et en Thiérache, on se reconnecte à l’essentiel. Pendant notre week end dans l’Aisne, on a envie de prendre le temps à contre-courant d’une vie au rythme parfois frénétique.

Si vous avez envie de vous ressourcer, de prendre un bon bol d’air, alors Guise en Thiérache répondra à vos envies d’escapades à vélo, à pied et pourquoi pas en Deudeuche ! Ici il y plein d’activités nature à faire pour voyager autrement en famille.

Et puis savez-vous que le Maroilles est fabriqué ici même ?

Amateurs de saveurs authentiques, ne tardez pas à partir en 2 jours dans l’Aisne en Thiérache !