cité souterraine naours

Grotte de Naours : la Cité Souterraine de Naours

Dernière mise à jour:

Lors d’une belle matinée d’été, nous avons eu la chance de visiter la Cité souterraine de Naours dans la Somme. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de celles qu’on appelait les Grottes de Naours ? Au fil des années, le site se réinvente grâce aux graffitis laissées par notre Histoire, la Grande Guerre. Lors de notre visite, nous avons vécu un voyage dans le temps et un tourbillon d’émotions au cœur de son réseau de galeries. dans les environs d’Amiens, les Grottes de Naours sont situées sur un immense Domaine arboré et paisible où les plus aventuriers d’entre vous se défieront au parcours accrobranche ou « grimpe à l’arbre » comme aime l’appeler Sylvain.

Si nous avons choisi de publier cet article un peu particulier sur le blog, c’est parce que la Cité souterraine nous a émus. Nous avons eu le cœur serré pour notre terre picarde mais pas seulement !

Venez, on vous emmène vivre une expérience insolite à Naours à quelques pieds sous terre !

Où se trouvent les Grottes de Naours ?

Cité Souterraine de Naours

Les Grotte de Naours se situent dans le petit village Naours, situé à 23 kilomètres d’Amiens, au nord du département de la Somme dans la région des Hauts de France. Niché dans une vallée, Naours est souvent pris dans les eaux, en témoignent ses habitants qui doivent souvent écoper et retrousser leurs manches pendant les intempéries. Certains j’en suis sûre se reconnaitront ! Mais surtout Naours, ce sont ses célèbres grottes. Ahhhh attention, on ne dit pas « grotte » mais « cité souterraine » !!

J’avoue y avoir mis les pieds une fois et avec les années, peu de souvenirs y ont survécu. Je garde une image un peu désuète et vieillotte de ce lieu. Un endroit particulier, moi qui aie passé une bonne partie de mon enfance à crapahuter ici et là chez mon amie d’enfance originaire de ce petit village.

Les Grottes de Naours: c’est quoi au juste ?

Les Grottes de Naours sont en fait une ancienne carrière de craie qui a servi de refuge pour les habitants du village durant la Grande Guerre de 1914-1918 et les nombreuses invasions qu’a connues la Picardie depuis la nuit des temps. Depuis le 17ème siècle, les habitants cachaient leurs richesses à 33 mètres sous le sol. C’est avec des yeux ébahis que nous découvrons les grottes de Naours : ce ne sont pas moins de 28 galeries réparties en 130 pièces !

Visiter la Cité souterraine de Naours et la Grande Guerre

Visite guidée des Grottes de Naours: des galeries par milliers !

La visite guidée des Grottes de Naours fait figure d’incontournable, le site est envoutant pas de doute. C’est à travers les yeux passionnés de Caroline que nous avons visité les grottes de Naours. Caroline c’est notre jeune guide. Elle aussi a eu un véritable coup de cœur pour la Cité souterraine de Naours. Elle est passionnée par le site, la jeune femme parvient en un tour de main, à nous transmettre avec beaucoup d’émotion l’histoire de la Cité souterraine de Naours. Sacré challenge car nous étions un groupe un brin dissipé…

Nous suivons notre guide dans le dédale des galeries souterraines à 33 mètres sous-terre. En annonçant un petit 9 degrés, je me dis que j’aurai peut-être pu éviter le short ! Alors que nous nous enfonçons dans la pénombre, la fraicheur et l’humidité se font sentir.

La cité souterraine de Naours a été découverte à la fin du 19ème siècle par un certain abbé Danicourt. Probablement l’âme d’un spéléologue ou de super explorateur, le curé du village de Naours encourage alors tous les habitants à développer le site et à lancer les premières visites touristiques des Grottes de Naours.

Les Grottes de Naours sont taillées dans la craie et demeurent encore mystérieux tant leur origine est floue. Au commencement, il s’agissait en réalité d’une simple carrière d’extraction.

Dans l’obscurité du souterrain, nous suivons notre guide alors que nous nous rapprochons des entrailles de la cité souterraine de Naours. Sous la colline, nous découvrons un vrai labyrinthe et c’est plutôt excitant ! Pas étonnant que des escapes game sont organisés ici même!

On a du mal à le croire mais une petite ville s’organisait sous-terre. dans les Grottes de Naours, on ne dénombre pas moins de 300 chambres, une trentaine de galeries souterraines sur 2 kilomètres, un lieu de culte, une salle pour les banquets et plusieurs cheminées d’aération et de fumées qui ressortaient dans des habitations pour tromper l’ennemi. On découvre avec stupeur une ingénierie de taille associée à une stratégie sans faille !

La Picardie est une terre meurtrie qui a connu de multiples invasions. Ce réseau de galeries était utilisé principalement comme refuge ou muche (cachette en picard) pour la population et ce depuis la nuit des temps.

Visiter la Cité souterraine de Naours et la Grande Guerre

Les Grottes de Naours ont probablement gagné en popularité au moment de la Première Guerre Mondiale. A quelques kilomètres seulement de la ligne du front, les soldats venus du monde entier avaient besoin de se divertir. Alors, la cité souterraine déjà très touristique à l’époque, était le site idéal pour s’extraire du combat pour quelques instants.

Plus tard et pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce sont les Allemands qui y trouvèrent refuge dans les Grottes de Naours : une base arrière stratégique pour contrer le célèbre Mur de l’Atlantique.

On retrouve aussi des activités de contrebandiers au XVIème et XVIIème siècle. Et on découvre même des traces de fossiles et autre inocérames incrustés dans la craie issue de l’époque paléolithique. Un véritable voyage dans le temps !

Grottes de Naours et ses Graffitis 14-18 par milliers

Au cœur de ses entrailles, des graffitis datant de la Première Guerre Mondiale ont été découvert dans les Grottes de Naours. Si loin et si proche à la fois, nous sommes pris au jeu de découvrir les secrets des Grottes de Naours et d’en percer les mystères. Au moment de sa découverte, on y retrouvera même un trésor de 20 pièces d’or ainsi que des ossements bovins. Lors de notre visite, nous découvrions un site unique où se mêle excitation et inquiétude. Un site chargé d’histoires souvent tragiques.

Au fur et à mesure que nos pas s’avancent dans une semi-obscurité, on aperçoit éclairées d’une lampe torche des inscriptions sur les murs. Des écritures gravées ou écrites au simple crayon de papier ont totalement recouvert les murs des souterrains. C’est incroyable !

Dans les Grottes de Naours, nous suivons la lampe torche des yeux, ce sont des milliers de messages et de signatures que nous découvrons et qui viennent témoigner d’un passage ici. A quelques pieds sous terre, les soldats ont pris le soin d’indiquer leur nom, leur ville de naissance, l’abréviation du pays. Autant d’indices qui permettent de remonter jusqu’aux Archives Nationales d’Australie par exemple.

Grâce à la lecture d’une lettre par notre guide, nous suivons la vie et le destin d’un soldat. La gorge serrée, on imagine sans mal la détresse de ces hommes et des milliers de vies en sursis. C’est avec une vive émotion que nous découvrons les graffitis laissés par des soldats canadiens, australiens, écossais, anglais.

Là, juste sous nos pieds, se trouvent des témoignages précieux (dont certains découverts très récemment) qu’il faut tenter désormais de préserver coûte que coûte avec l’objectif de pouvoir retrouver chaque famille. C’est pour cette raison et pour la conservation de ce trésor inestimable que certaines chambres des Grottes de Naours restent inaccessibles au public.

Et l’on sent bien dans la voix de notre guide que le défi est de taille. Lorsque la famille d’un soldat est retrouvée et qu’elle se déplace sur le site, c’est une belle récompense et un nouveau coquelicot qui vient rejoindre les murs de la Cité souterraine de Naours.

Le coquelicot c’est le symbole de tout une nation en hommage aux soldats tombés au combat. Sa robe d’un rouge éclatant symbolise le repos, la quiétude et le réconfort. 

D’ici plusieurs mois, nous pourrons visiter le Musée du graffiti qui réunira toutes ces inscriptions témoignant du passage de quelques soldats. Chacun espère que l’étude des graffitis mettra en lumière le destin de ces soldats voyageurs.

Où et Comment visiter les grottes de Naours dans la Somme, voir les Graffitis de la Guerre?

Cité Souterraine de Naours- Les Grottes de Naours

Visite en audio-guide

Enfant (-5 ans) : Gratuit

Enfant (5-16 ans) : 7,00€

Réduit (étudiant, demandeur d’emploi, PMR)* : 7,00€

Adultes : 11,00€

Forfait famille (2 adultes et 2 enfants + de 5ans) : 30,00€

Visite Guidée individuelle

Enfant (-5 ans) : Gratuit

Enfant (5-16 ans) : 9,00€

Réduit (étudiant, demandeur d’emploi, PMR)* : 9,00€

Adultes : 12,00€

Sur place vous trouverez de quoi vous restaurer : Bar et restaurant avec une carte traditionnelle

L’accrobranche de Naours, l’autre balade pour rejoindre les cimes

Une fois notre retour sur la terre ferme, on tente une petite balade sportive. Au cœur du Domaine de Naours, le parc Krobranch propose depuis peu un espace de loisirs dans la cime des arbres : un parcours d’accrobranche qui fera le bonheur des aventuriers d’un jour ou de toujours.

Comme si cette descente à 20.000 lieux sous la terre nous avons donné envie de prendre de la hauteur ! Munis de nos baudriers, on reste tous attentifs aux conseils de sécurité. Enfin presque tous, j’ai les yeux rivés sur les tronçons d’arbres suspendus à me demander si je ne ferai pas mieux de rebrousser chemin. Mon côté aventurier sommeille toujours en moi… J’entends qu’on me souffle « t’inquiète, ce n’est trois fois rien ! Viens, on y va ! ». L’accrobranche m’appelle.

Une fois la technique de « je m’accroche, je me décroche » en main, nous voilà partis à enchainer ponts de singe suspendus, lianes de tarzan et tyroliennes grisantes. Tssssst…. Je ne maitrise pas encore mon freinage à la tyrolienne mais là-haut, on a rapidement des sensations. Pas de doute c’est le cœur léger que vous traverserez les filets car vous ne le savez pas encore mais vous avez l’âme d’un funambule ou d’un acrobate ! Si, si !

Où et Comment faire de l’accrobranche dans la Somme?

Parc Krobranch: 5 rue des Carrières 80260 Naours

Taille minimum pour accéder au parc : 1 mètre

Tarif de 5 à 6 ans: 8,00€

de 7 à 12 ans : 12,00€

Plus de 12 ans: 18,00€

L’accès au parc est compris. Pass cité-souterraine et aventures possibles sur la journée

Cité Souterraine de Naours, visiter Le parc du domaine

Après ce parcours d’accrobranche, vous pourrez toujours prolonger votre escapade dans le domaine de la Cité souterraine de Naours. Il n’y a pas moins de 10 hectares pour vous dégourdir les jambes, siester, pique-niquer et il y a même un mini-golf ! La balade dans les bois est des plus rafraichissante et invite à la flânerie. Il y a des activités très sympas à faire avec de jeunes enfants !

Pour le plus grand bonheur de Margoulette, un bel espace de jeux dont une petite tyrolienne lui donne l’occasion de s’élancer comme les grands ! Quelques animaux feront la joie des enfants : poneys, âne, chèvres et paon se laissent caresser malgré l’existence d’enclos.

Mais ce qui a attiré notre attention, ce sont les moulins sur les hauteurs de la carrière. Margoulette se réjouit de se hisser sur l’escalier en bois (attention il est très abrupt !) et je vois à sa mine sa déception. La porte est verrouillée : le meunier n’est pas là. Margoulette m’explique : « le meunier est parti car le moulin est trop vieux ». Et bien, nous n’y avions pas pensé !

On aime l’ambiance familiale et un brin tradi, c’est un lieu simple et particulièrement ressourçant. Si comme nous, vous êtes sensibles au lieu nature et vert, alors vous serez conquis.

Au final

Si vous chercher une activité à faire dans les environs d’Amiens, vous pouvez facilement passer une journée aux Grottes de Naours. C’est un site atypique chargé d’histoire qui apporte un autre regard sur notre grande Histoire. Un combo réussi puisque la Cité Souterraine de Naours parvient à proposer une approche éducative et ludique avec l’accrobranche qui comblera petits et grands!

On note un bémol pour l’accessibilité des Grottes de Naours pour les personnes dont la mobilité est réduite. Un accueil plus adapté sera possible d’ici quelques mois pour l’ouverture du Musée du graffiti.

En attendant si vous voulez multiplier ce genre d’expérience, visiter Vignacourt 14-18, un site de mémoire à seulement 10 minutes de la Cité Souterraine de Naours. Un couple d’agriculteurs a réalisé des milliers de photos de soldats. Une collection unique au monde qui a été retrouvée dans un grenier.

Pour que toujours fleurissent les coquelicots…


    1. Coucou Aurélie, l’accrobranche c’était un peu inattendu pour moi (on m’a bien bien poussée pour le faire!) mais franchement j’ai adoré franchir les obstacles au cœur de la foret, c’est très sympa! Pour ce qui est du meunier en voilà une bonne nouvelle qui va faire plaisir à Margoulette! 😉

  1. Je ne sais pas si tu as eu une excellente guide ou si le lieu t’a particulièrement inspiré, mais wouah tu m’as donné envie de découvrir ce site. La France est gorgée de trésors dont on n’image pas la présence. J’imagine à peine la sensation que cela doit faire de marcher sur les pas d’hommes et de femmes qui ont foulés les sols de cette cité il y a très longtemps, et parfois dans des conditions tragiques.

    1. Comme je suis heureuse de lire ton message.
      C’est exactement ça, nous avons eu une très bonne guide (merci Caroline) et c’est le cœur rempli d’émotions que nous sommes remontés à la surface. A notre retour, on s’est dit qu’on ne pouvait pas ne pas le partager, qu’il y avait quelque chose à transmettre 😉 pour que l’histoire continue.

  2. Hello ! J’ai bien aimé ta plongée dans la citée souterraine de Naours ! L’ambiance à l’air vraiment prenante, et ces grottes semblent receler de nombreux secrets à découvrir….Une belle idée d’exploration si je passe un jour dans la Somme.

  3. Wouah c’est vraiment complet comme visite ! J’ai un peu honte car je ne connaissais pas du tout, haha. À y remédier car on adore ce genre d’endroit 🙂

  4. Bonjour à vous !
    Je ne connais absolument pas la région mais ça donne envie ! C’est génial d’avoir un guide que l’on sent passionné, l’histoire devient d’un coup bien plus intéressante ! Vos photos des galeries sont superbes, et étant passionnée par l’histoire en général, je comprends votre émotion de les découvrir. C’est ce type d’endroit que je prends plaisir à visiter, je prends donc note. La balade dans les arbres avait l’air sympathique également, je n’en ai pas fait depuis des années et pourtant j’adorais ça étant petite. Quant à ce beau moulin…..je suis fan de tout ce qui est en bois, je trouve que ça se marie merveilleusement avec un cadre naturel. Depuis que j’ai découvert Lille cet été avec mon copain qui y a sa famille, le Nord m’attire de plus en plus et j’ai déjà noté un tas d’endroits à aller voir, hâte d’y retourner donc !

    1. Salut Valentine! J’aime beaucoup les guides pour les petites anecdotes insolites. Dans la cité souterraine de Naours, nous avons ressenti une émotion intense à laquelle je ne m’attendais vraiment pas. C’est ce qui a motivé l’écriture de cette article 😉 Nous avons de belles pépites en hauts de France, on espère pouvoir faire une virée du côté de Lille et des Flandres prochainement! Je te souhaite de faire de belles découvertes là-haut et en plus on est super sympas !! 🙂

  5. Bonjour,
    Pour la visite des grottes de Naours, la présentation du pass sanitaire est-elle obligatoire ?
    Merci pour votre réponse, j’ai 4 petits-enfants en vacances la semaine prochaine de 8 ans1/2 à 15 ans.
    Cordialement,
    Anne Marie Bacouël

    1. Bonjour Anne-Marie,

      Oui le Pass sanitaire est obligatoire pour visiter les grottes de Naours. Pour info : Pass sanitaire à partir de 18 ans (vaccination complète + 7 jours OU test négatif de – 72h) OU test positif de – 6 mois et + 15 jours.
      Bonne visite ! 😉

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *